Accueil Actualité [Actu] block 1 Association majeure, Daniel Tuccillo

Association majeure, Daniel Tuccillo

349

Qu’elles soient administratives ou financières, aucune difficulté n’épargne les entrepreneurs. Face à cela, Daniel Tuccillo a misé sur l’entraide. Il a créé une association, Alliance Majeure, qui regroupe aujourd’hui plus de 1000 personnes. Dans le BTP, l’immobilier ou encore le bien-être, tous sont chefs d’entreprise et restent prêts à donner un coup de pouce aux autres membres de l’association. Une entraide qu’ils développent également pour les plus vulnérables : enfants défavorisés ou personnes âgées isolées bénéficient d’actions menées par Alliance Majeure.

Comment un entrepreneur peut-il intégrer Alliance Majeure ?
Il faut un parrain avéré qui suit son filleul tout au long de sa vie à Alliance Majeure. Il se chargera, si besoin, de le recadrer et de lui rappeler les valeurs de l’association. On va envoyer des entretiens contenant des questions préétablies et ouvertes. Ainsi, on pourra se rendre compte plus facilement des intentions de la personne. Ensuite arrive le fameux passage devant le Conseil de Bienveillance qui comprend le Conseil d’Administration et des membres très investis dans le fonctionnement de l’association. Ensuite, on valide ou non l’adhésion.

Quels avantages ont les adhérents ?
Ils sont regroupés par groupe selon leurs secteurs. Chaque groupe bénéficie d’un repas par mois durant lequel tout le monde se présente. D’abord on passe un bon moment, ensuite on fait part de nos difficultés ou de ce qu’on souhaite développer. Ainsi, chaque membre explique ce qu’il peut apporter à l’autre. Sinon, les adhérents proposent des avantages pour les personnes d’Alliance Majeure comme des réductions dans leur magasin ou sur leur prestation selon les activités de chacun. On va mettre à disposition de chacun une carte de membre. En la montrant, tous bénéficient tout de suite de ces avantages. Comme ça, ils pourront voir tout de suite que les 300€ (hors taxes) de cotisation seront remboursés. On va aussi mettre à leur disposition des outils connectés sur lesquels nous travaillons.

Êtes-vous fier de votre association ?
Je suis fier du groupe de départ. Il s’est développé une entraide et une amitié assez incroyable. Il a fallu recadrer quelques attitudes dont j’étais moins fier ces derniers temps. J’ai assisté à des déjeuners où l’entraide ne passait pas si bien que cela. Aujourd’hui, nous nous recentrons pour pouvoir mener à bien encore plus d’actions caritatives. En effet, je suis très fier de la collecte de jouets pour enfants organisée pour “Les Rockeurs ont du Cœur” ou encore du don de l’association pour acheter des voiturettes électriques aux enfants du centre hospitalier Sainte-Musse. Avec ces actions, l’esprit de famille du départ prend tout son sens.

Propos recueillis par Laura Berlioz