Accueil Articles [Articles] block 2 Du bol en moto, Marvin Chabal

Du bol en moto, Marvin Chabal

8
Marvin Chabal MV Performance - Limpact

Né à Montpellier avec le virus de la mécanique, c’est à l’âge de 14 ans que Marvin Chabal fait ses débuts avec des mobylettes trafiquées de ses copains. En 2014, il crée MV Performance, une société spécialisée principalement dans la préparation des motos de course. Et c’est en 2018 que son écurie voit le jour, la Team MV Performance, à l’occasion du Bol d’Argent qu’il gagne d’ailleurs dès sa première participation.

D’où te vient la passion pour la mécanique ?
Elle m’est apparue dès mes 14 ans. J’adorais les scooters, les motos, j’aimais bien toucher les motos des copains. Du coup, j’ai toujours voulu faire ça et j’ai commencé dans le jardin de mon père. Puis j’ai monté ma société, une fois mes diplômes en poche.

Marvin Chabal et Frédéric Bottoglieri Bold d'Argent - Limpact

Comment conçois-tu la mécanique ?
Pour moi c’est un art et un savoir-vivre, j’aime que les choses soient bien faites. Je préfère réparer que changer les pièces pour qu’un moteur reparte de plus belle. Je suis un vrai passionné.

Et le sport mécanique ?
C’est autre chose car, entre faire de la mécanique et conduire, il y a un monde. Je ne suis pas un pilote mais j’essaye de me débrouiller.

Pas pilote mais le Bol d’Argent ; tu as fait comment, alors ?
Il est vrai que j’ai couru le Bol d’Argent et que je l’ai gagné. J’avais les bonnes conditions pour le faire, la bonne moto que je préparais depuis 2016. Ça faisait deux ans que j’étais dessus et j’avais aussi un très bon copilote, Frédéric Bottoglieri. Il y aussi les personnes qui sont autour, on a besoin d’eux pour changer nos pneus, mettre de l’essence, la béquille si on a un souci mécanique, c’est très important. Le panneauteur qui nous donne notre chrono, aussi. Mes clients également savaient que je voulais faire cette course et ils m’ont aidé en me faisant des dons, pour que ça nous coûte moins cher.

L’année prochaine, tu recommences ?
Oui, on recommence et si Limpact souhaite participer à l’aventure, c’est avec plaisir. On fera les deux catégories, car cette année nous n’étions qu’en 600cc, donc on engagera deux motos, une en 600 et une en 800. Je serai toujours en 600 avec un autre copilote, Stéphane Lacaze et mon ancien copilote, Frédéric Bottoglieri sera avec Jérémy en 800. Il faut donc que je trouve encore des sponsors. Je pense que mes clients vont encore nous aider à avancer et grandir.

Ton atelier de mécanique s’adresse surtout aux passionnés de motos ?
Ce sont beaucoup de passionnés. J’aime bien que les motos soient propres et c’est quelque chose que j’aime faire car je sais pourquoi je me lève le matin. Des plus récentes aux plus anciennes, on essaye de réparer toutes les motos. Même les CBR 1000F de certains de mes bons copains (rires).

Propos recueillis par Manouk B

MV Performance
116, avenue de Digne
83130 La Garde
06 51 07 03 49

Carrefour Market La Crau - Limpact