Accueil Actualité [Actu] block 1 Gospel pour tous, Jeane Manson

Gospel pour tous, Jeane Manson

38
Jeane Manson

De la chapelle de Harlem à l’église de La Garde, il n’y a qu’un pas. La chanteuse Jeane Manson s’arrêtera dans le Var pendant sa nouvelle tournée. Désormais, l’interprète de “Avant de nous dire adieu” nous propose une prestation 100% gospel.

Connaissiez-vous la région et plus particulièrement le Var ?
Oui, et même très bien, j’adore cette région. J’y ai beaucoup d’amis et j’y ai également chanté dans les différentes villes et villages.

D’ailleurs, vous allez revenir avec un répertoire un peu particulier.
Je vais revenir chanter du gospel. J’ai commencé avec le Chœur de l’Armée Rouge en 1998. J’avais deux albums mais j‘ai voulu terminer avec une trilogie qui a pour dernier album quelque chose de plus rythmé. Je vais revenir en décembre dans l’église où j’étais venu chanter il y a 10 ans. Là, j’ai un nouveau groupe qui s’appelle “Gospel for all“. Chacun des membres qui le constituent a une voix extraordinaire. Je suis ravie et j’ai surtout hâte de montrer cela au public.

Jeane Manson avec le groupe Gospel for All

Avec votre métier, vous avez beaucoup voyagé. A quel endroit vous êtes-vous vraiment senti bien ?
Je vis actuellement en Espagne mais j’adore la France, j’y ai longtemps vécu et c’est pour moi un des plus beaux pays où le public m’a extraordinairement accueilli.

Pourquoi vous êtes-vous tourné vers le gospel ?
J’ai approché un grand nombre de styles musicaux dans ma carrière. J’ai fait de la country, de la pop… J’aime la diversité et la variété. En ce moment, je prépare aussi un album plus latino en Espagne. Je savais que je ne ferais pas la même chose durant toute ma carrière et avec le gospel, j’arrive à varier mon répertoire.

Vos filles ont-elles suivi l’exemple de leur maman ?
Elles chantent et vivent toutes les deux à Tel Aviv. Shirel chante avec moi. J’aimerais bien qu’elle prenne la relève. Marianne travaille pour I24 et chante également.

Quel est le rapport de la société à la musique ?
Souvent, les gens ne savent pas d’où vient la musique, comment on fait la musique qu’ils aiment. Les techniciens les musiciens, les paroles… Parfois, on a un don pour utiliser sa voix ou un instrument mais il faut tout de même expliquer que la musique, ça se travaille. Énormément. Tellement qu’il faut que ça ait l’air facile, naturel de chanter.

Jeane Manson concert Gospel

Pour vous exprimer artistiquement, que préférez-vous, le studio ou le live ?
J’aime vraiment bien être en studio car c’est un vrai lieu de création et d’échanges de points de vue artistiques. Sur scène, il y a bien sûr cet irremplaçable contact avec le public mais on est dépendant de la lumière, des techniciens. Je me retrouve dans différents endroits et il faut toujours s’adapter.

Quel est votre meilleur souvenir ?
Très jeune – j’avais 16 ans – je rêvais de jouer une pièce. Et c’est arrivé. Il s’agit de “L’homme de la Mancha“ avec Jean Piat notamment. Quel merveilleux souvenir !

Propos recueillis par Manouk B

Jeane Manson sera en concert avec le groupe « Gospel for all »
Mardi 17 et Mercredi 18 Décembre
20h30 – Église de la Nativité
La Garde
Prix des places 25€
Placement libre
Billetterie : service culturel 04 94 08 99 34
Et sur le site de la ville : www-ville-lagarde.fr