Accueil Articles [Articles] block 1 Le blues de l’espoir, Annick Scavino

Le blues de l’espoir, Annick Scavino

69

En France, 7000 personnes sont atteintes de mucoviscidose. Si plusieurs initiatives récoltent des fonds pour la recherche, l’amélioration du quotidien des patients est essentielle. Maman de deux enfants atteints de cette maladie, Annick Scavino passe beaucoup de temps au CRCM (Centre de Ressources et Compétences de la Mucoviscidose) de l’hôpital René Sabran à Hyères. Un pôle qui va bénéficier des recettes d’un concert caritatif en hommage aux Blues Bothers.

Comment ce concert est-il né ?
Tous les ans nous organisons une manifestation dans notre village. Les recettes de ces “virades” participent à la lutte contre la maladie. On avait envie de faire quelque chose dans l’agglomération toulonnaise. Comme nous avons beaucoup d’amis musiciens, l’idée d’organiser un concert est venue très vite avec Frédéric Rivière.

Comment s’articule-t-il ?
Comme l’année dernière, le concert sera une soirée dédiée aux Blues Brothers. En première partie, nous ferons venir des élèves du collège Henri Matisse de Saint-Maximin où sont scolarisés nos enfants. Leur classe “musique” viendra jouer quelques morceaux. Grâce à l’implication des artistes et du personnel du CRCM, un tel évènement a pu se concrétiser.

Comment seront utilisés les fonds ?
Le CRCM de l’hôpital René Sabran a de gros besoins pour le matériel médical et sportif. Il y a deux ans, nous avons financé l’acquisition d’un appareil à infrarouge qui permet de mieux détecter les veines et ainsi faciliter les prises de sang. Il coûte plus de 1000 euros.

15€ la soirée
Samedi 27, dimanche 28 avril – 20h30
Casino Joa – La Seyne-sur-Mer