Accueil Articles [Articles] block 1 Le kiosque de Pascal Orsini

Le kiosque de Pascal Orsini

7
Pascal Orsini - Limpact

Après un hiver qui n’en fut pas un et un printemps qu’on préfère oublier, voici août qui annonce le milieu l’été. Et cet été là, il faut qu’il compte double, il faut le savourer jusqu’au bout. On va profiter du soleil, de la mer, de la nature, des soirées entre amis et des longues siestes à l’ombre. Et quoi de mieux pour commencer une bonne sieste, qu’un beau livre. En voici donc une petite sélection qui devrait satisfaire tout le monde.

 JE VEUX UNE HARLEY T6 : Garage sweet garage de Frank Margerin et Marc Cuadrado - Éditions Dargaud - Limpact

JE VEUX UNE HARLEY T6 : Garage sweet garage
de Frank Margerin et Marc Cuadrado – Éditions Dargaud
Que l’on soit amateur de Rock, de BD ou d’Humour, les personnages de Lucien, Manu et Momo ont fait se marrer plusieurs générations de lecteurs. Depuis quelques temps, avec son compère Cuadrado, Margerin s’adresse plus particulièrement au fan des légendaires Harley Davidson. Il nous raconte les moments d’amitiés et de galères d’une bande de quinquagénaires tous accros à ces grosses motos. Cette fois-ci son héros et sa copine veulent se payer une villa mais lui veut surtout qu’il y ait un grand garage pour y loger sa bécane et y inviter ses amis. Les voilà donc lisant les petites annonces, faisant les visites de maisons à vendre et déposant les permis de construire pour ce fameux garage. Son style est toujours rond à souhait, son trait plein d’énergie et ses cases bourrées de gags. Un vrai livre à déguster en vacances, tout en attendant le retour de « Lucien ».

L’OASIS de Simon Hureau - Éditions Dargaud - Limpact

L’OASIS
de Simon Hureau – Éditions Dargaud
Simon Hureau n’a pas dû trop s’ennuyer pendant le confinement car il a la chance de posséder un jardin. C’est pour obtenir ce jardin qu’il a quitté la grande ville pour s’installer dans une petite maison avec un morceau de terrain attenant. Bordé de haie de thuyas et de murets de béton, ce petit lopin de terre va, à force de travail et de tâtonnements, devenir un petit paradis de biodiversité où plantes et animaux vont trouver un havre de paix. Sans connaissance particulière, l’auteur va nous expliquer comment il a redonné vie à cet espace clos qui longe la voire ferrée. Il nous décrit dans cette sorte de « carnet de voyage immobile », comment il a redécouvert l’accès à une rivière souterraine, comment il a appris les rudiments de la permaculture et comment il a fait de ce terrain vague, une oasis pour la Nature. Un livre passionnant, tout en délicatesse, qui donne envie de se retrousser les manches et redonner vie aux espaces citadins laissés en friche.

RAVEN de Mathieu Lauffray - Éditions Dargaud - Limpact

RAVEN
de Mathieu Lauffray – Éditions Dargaud
Mathieu Lauffray est un de ces dessinateurs surdoués. Que ce soit pour dessiner un gratte-ciel à moitié détruit dans une ville post-apocalyptique, ou un vaisseau pirate pris dans une gigantesque tempête, son dessin possède la même force, la même puissance de suggestion, le même pouvoir de vous embarquer dans une histoire rocambolesque ou fantastique. La nouvelle série qu’il lance, seul maître à bord, réalisant à la fois scénario, dessin et couleurs, s’intitule « Raven ». Ce pirate à la fois courageux, fougueux et gaffeur qui porte la poisse à tous les équipages des navires sur lesquels il embarque, toujours en fâcheuse posture, toujours sauvé in extremis, c’est un brave qui veut à la fois s’enrichir et protéger le faible et l’orphelin. Face à lui, dans ce premier tome, une redoutable femme pirate qui semble le haïr au plus haut point mais dont il pourrait bien tomber amoureux par la suite. Une série qui démarre comme un boulet de canon.

L'été à Solliès-Pont - Limpact