Accueil Articles [Articles] block 1 Mangez mieux, Mireille Étienne

Mangez mieux, Mireille Étienne

6
Mireille Etienne Diététicienne Nutritionniste - Limpact

Chaque mois, Mireille ETIENNE, Diététicienne Nutritionniste, répond à une question sur la nutrition et l’alimentation.
Ce mois-ci, elle vous propose de faire un petit tour autour de
la tomate.

La tomate est arrivée en France au XVIe siècle après sa découverte en Amérique du Sud. Elle était utilisée, à l’origine, comme plante d’ornement dans les jardins.
On trouve des milliers de variétés de tomates dans le monde. Elles se distinguent par leur forme, leur couleur, leur texture et leur goût. Les plus consommées en France sont les tomates rondes, les tomates cerises et les allongées.

La tomate : Fruit ou Légume ?
D’un point de vue botanique la tomate est un fruit. En effet un fruit a pour définition d’être l’organe comestible des plantes à fleurs, qui contient les graines et succède à la fleur.
Le légume est la partie d’une plante potagère qui se consomme. Ce peut être le fruit, la graine, la fleur, la tige, le bulbe, la feuille, le tubercule, le germe ou la racine de la plante.
C’est pourquoi nous pouvons dire que tous les fruits sont des légumes, mais que tous les légumes ne sont pas des fruits !!!
D’un point de vue culinaire ou nutritionnel, la tomate est consommée comme un légume et son taux de sucre est très faible : c’est donc un légume.

Les variétés de tomate.
On dénombre dans le monde des milliers de variétés de tomates. Ce sont autant de formes que de textures et de saveurs différentes que l’on trouve dans ce légume.
– La tomate ronde est charnue et de forme régulière, elle supporte bien la cuisson. Elle peut aussi se déguster crue. Elle s’incorpore parfaitement aux garnitures, sauces, jus et coulis.
– La tomate allongée a une forme oblongue. Elle renferme peu de jus mais beaucoup de pulpe. Elle a une bonne tenue à la cuisson et se prépare au four, au barbecue ou dans des tartes ou pizzas.
– La tomate cœur tient son nom de par sa forme côtelée. Elle est de gros calibre et sa chair ferme supporte très bien la cuisson.

Intérêts nutritionnels :
La tomate est très peu calorique car elle contient une grande quantité d’eau. Elle apporte une bonne dose de vitamines et de minéraux. Elle est riche en lycopène qui est un pigment naturel de couleur rouge présent dans certains végétaux. Le lycopène est un caroténoïde donc un antioxydant, c’est-à-dire qui lutte contre le vieillissement cellulaire. Les organes du corps humain les plus richement pourvus en lycopène sont le foie et la prostate.

Bon à savoir
Si vous avez un système digestif fragile, privilégiez la pulpe et le jus de la tomate. En effet, la peau et les graines peuvent être irritantes. Pour monder une tomate, incisez la base en croix avec un couteau d’office puis plongez-la dans l’eau bouillante durant 30 secondes et épluchez-la ensuite en retirant
la peau avec la pointe du couteau. Ou plus simplement, il existe des éplucheurs à tomate (économe cranté).

Recettes
Salade de tomates rôties (pour 4 personnes) : 500g de tomates cerises, 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 boule de mozzarella, 1 pincée de sucre, sel, poivre et basilic.
– Préchauffer le four à 220 °C.
– Couper les tomates en deux selon leur taille, et les disposer sur une plaque de cuisson. Parsemer de sel, de sucre et de poivre puis arroser de vinaigre balsamique et d’huile d’olive.
– Placer au four pour 10 min, puis baisser la température à 150°C et laisser encore cuire 50 min.
– Laisser tiédir 5 à 10 min, avant de servir parsemé de basilic frais et de dés de mozzarella.

Chutney de tomates (4 personnes) : 6 tomates,1 oignon, 2 cuillère à soupe de vinaigre balsamique, 2 cuillère à soupe de sucre, 1 pincée de gingembre, 1 pincée de piment d’Espelette, sel et poivre.
– Monder les tomates avec un économe cranté
– Les épépiner : les ouvrir en deux puis les presser doucement pour en extraire les pépins. Les tailler ensuite en dés.
– Peler puis tailler finement l’oignon.
– Réunir les tomates concassées et l’oignon ciselé dans une casserole.
– Ajouter le sucre, le vinaigre balsamique et les épices. Saler, poivrer et laisser compoter pendant 20 à 30mn.
Ce chutney accompagnera des grillades, un rôti ou même des frites.

Mireille Étienne, diététicienne nutritionniste
Cap Feminae : rond-point de Lattre de Tassigny – La Seyne-sur-Mer
Pôle santé Houcarde : 25, avenue de l’adjudant Hourcade – Cuers
Tel. : 06 75 01 34 00
www.sosnutrition.fr

Limpact studio