Accueil Articles [Articles] block 2 Jehan : un grand enfant à la galerie estades

Jehan : un grand enfant à la galerie estades

94

Né en 1961, cet “Andalou-Breton” fait aussi jeune que ses tableaux. A plus de 50 ans, il paraît un adolescent et ceci explique peut-être cela, ses oeuvres étant à la fois naïves, enfantines, ludiques.

Peut-être qu’enfant vous êtes-vous amusés à dessiner le fameux “zéro + zéro = la tête de Toto”. Eh bien c’est exactement ce que fait Jehan, ses personnages étant de la même famille que ce Toto là, pleins de couleurs, de bonheur, de sourire, d’humour.
Certains diront que c’est très enfantin mais si ce n’est pas faux, c’est ce qui fait le charme de ses tableaux et, dans la tristesse qui nous enveloppe aujourd’hui, il est rassurant de découvrir un artiste qui ne se prend pas au sérieux et qui offre du bonheur, donne envie de sourire… même si ce n’est hélas pas dans l’air du temps.
En tout cas, ça fait drôlement de bien pour les adultes tristes que nous devenons. Quant aux enfants, ils adoreront !
Mais avant d’être peintre, notre artiste a été architecte. Et comme c’est un amoureux du soleil et de la mer – on ne peut renier ses origines ! – il a choisi d’exercer son métier… aux Caraïbes !

Il y a pire situation, non ?
C’est peut-être cette vie qui lui a donné cette pêche, cette énergie, partageant son métier avec la pêche sous-marine et le surf.
Revenant de si loin, il ne se voyait pas travaillant dans la grisaille parisienne. Aussi, il choisit de s’installer à St Jean de Luz, tout près du pays de sa mère. Là, il retrouve ses racines, le soleil et la mer qui lui sont indispensables.
Changeant de lieu, il change aussi de métier puisqu’il se lance à fond dans la peinture à laquelle il s’adonnait durant ses temps de loisir. Pour s’amuser.
Là, dans sa maison de pêcheur, il ne peindra cependant pas la mer mais de son imagination fertile, naîtront des petits personnages pleins de vie, de bonhomie, de drôlerie, de truculence. S’y mêlent des chats, des oiseaux, des pingouins, des chevaux…
C’est à St Jean de Luz, lors d’une exposition de rue, que notre ami Michel Estades tombe amoureux de son oeuvre originale et colorée, car il est aussi resté un grand enfant ! Il ramène ses oeuvres sous le bras, faute de ramener l’artiste qui ne se déplacera que lorsque Michel proposera ses oeuvres dans ses galeries de Paris, Lyon, Toulon.
Toulon où nous retrouverons le monde enchanté de Jehan du 12 avril au 18 mai, huiles sur toiles et sculptures sur métal aussi. Venez donc découvrir Rose, Lulu, la chanteuse, le roi et la reine, la danseuse et toute une galerie de personnages sympathiques issus d’une imagination d’enfant.
Ce grand enfant qu’est Christophe Jehan.
Jacques Brachet

Galerie Michel Estades
18, rue Henri Seillon
83000 TOULON
04 94 89 49 98
www.estades.com