Accueil Articles [Articles] block 2 La Tarte Tropézienne, souvent imitée, jamais égalée

La Tarte Tropézienne, souvent imitée, jamais égalée

145

Une crème onctueuse, une brioche tendre, quelques grains de sucre, sa réputation n’est plus à faire, elle séduit chaque année des millions de gourmands d’ici et d’ailleurs, elle nous rappelle les vacances d’été entre une mer bleu lagon et un soleil tapant, l’incontournable Tarte Tropézienne dont la recette est gardée secrète reste depuis 1955 inimitable.

L’histoire d’une institution
En 1955, qui aurait pu imaginer qu’une petite pâtisserie située place de la Mairie à Saint-Tropez deviendrait une véritable institution dans tout le département du Var et bien au delà ? Sûrement pas Alexandre Micka, créateur de la fameuse Tarte Tropézienne, inspirée d’une recette de grand-mère dont il gardera le secret aussi longtemps que possible. Cette année là, l’équipe du film « Et Dieu créa la femme » et notamment Brigitte Bardot tombent littéralement sous le charme de cette généreuse brioche à base de crème et suggère alors au pâtisser de la baptiser « La Tarte Tropézienne ». Le succès est fulgurant, la pâtisserie devient la douceur emblématique de Saint-Tropez et la marque « La Tarte Tropézienne » est déposée en 1973.
Les années passent, le succès ne s’estompe pas, bien au contraire et voilà qu’Alexandre Micka rencontre Albert Dufrêne avec lequel il se lie d’amitié. Tout deux animés par la passion de ce gâteau, peu à peu, le créateur de la Tarte Tropézienne cède son entreprise et son savoir-faire d’exception. Albert Dufrêne relève le défi haut la main en s’engageant personnellement à ce que la recette originale de la pâtisserie reste authentique et bien secrète comme le désirait son prédécesseur.

La Tarte Tropézienne, les « Baby Trop’ » - Limpact

Une recette mystérieuse
Si son goût n’est comparable à aucun autre, la recette de La Tarte Tropézienne demeure inchangée depuis 1955. La pâtisserie est réalisée dans les règles de l’art autour d’un savoir-faire unique, avec les meilleurs ingrédients et selon des méthodes de fabrication artisanales. La Tarte Tropézienne est confectionnée dans la plus grande confidentialité, tous les grands classiques de la pâtisserie française, appelés « les Spécialités Tropéziennes », sont revisités au quotidien. Une nouvelle gamme de produits a vu le jour au sein de la pâtisserie d’Albert Dufrêne, les « Baby Trop’ », de merveilleuses petites bouchées de La Tarte Tropézienne à partager entre amis et à déguster avec gourmandise.
Peu importe la douceur proposée, la recette de la fameuse crème est depuis toujours identique à celle de son créateur, un secret bien gardé dont nul ne se risquerait à dévoiler.

Et maintenant ?
Aujourd’hui, la Tarte Tropézienne est un produit phare du Golfe de Saint-Tropez et de toute la région varoise. Grâce à une notoriété confortablement installée et des produits généreux au goût savoureux, Albert Dufrêne a saisi l’opportunité qui s’offrait à lui pour développer l’entreprise en multipliant les points de vente ces dernières années. Après l’ouverture d’une vingtaine de boutiques dans le département, la Tarte Tropézienne a désormais une place privilégiée à Saint-Germain-des-Prés, à Paris depuis 2013, ce qui appui cette volonté d’expansion au niveau national mais aussi à l’international.
Récemment l’enseigne s’est même implantée au sein de l’aéroport Nice Côte d’Azur et garde l’image d’une marque premium, glamour au goût délicieux de vacances sous le soleil de Saint-Tropez.

Marine Astor

La Tarte Tropézienne en bref :
Le nombre de points de vente : 22 de Saint-Tropez à Paris
La dernière spécialité : la Baby Trop’
L’incontournable : la Tarte Tropézienne Classique
La gourmande : la Tarte Tropézienne Framboises

La Tarte Tropézienne - Limpact