Accueil Articles [Articles] block 2 Mme Sarfati, c’est vraiment lui, Armand Minéo

Mme Sarfati, c’est vraiment lui, Armand Minéo

493

Il travaille presque 72 heures par jour. De Madame Sarfati à son rôle de père noël Armand est un passionné de théâtre. Comique dès le plus jeune âge, il va vite décider d’en faire son métier. Aux alentours de la mi-novembre, il se produira à Toulon, pour un nouveau spectacle.

Comment avez-vous commencé la comédie ?
Comme tout bon collégien, en faisant des imitations de mes profs. Sauf que les miennes ont suscité une véritable vocation. Une amie m’a dit “pourquoi tu ne ferais pas du théâtre ?”. Elle m’y a emmené avec elle. Ensuite j’ai fait huit mois au cours Florent mais cela ne me correspondait pas du tout. J’ai commencé dans des cafés théâtre à Toulon. Ensuite, j’ai intégré une troupe d’improvisation. De fil en aiguille, j’ai trouvé ce qui me correspond.

Votre spécialité, c’est de vous glisser dans la peau de Madame Sarfati. Vous en avez même fait un spectacle. Racontez-nous.
Cela s’appelle “La vie cachée de ma fille” et c’est effectivement inspiré de Madame Sarfati. J’ai commencé à incarner ce personnage à des anniversaires. Cela m’a donné l’envie d’écrire d’autres sketches dessus. J’ai d’ailleurs lancé un casting sur ma page Facebook via une autre de mes imitations “Loulou Zebi” pour m’aider à choisir un autre personnage à incorporer dans le spectacle. Les internautes ont le choix entre Fity, Jessy, Joe-la-Dep’ et Antoine. Cela reflète mon spectacle. Sur le net, les internautes participent, tout comme le public dans la salle. C’est un spectacle interactif.

Vous vous mettez également dans la peau d’un personnage très aimé des enfants.
Je porte ma barbe blanche et j’enfile ma tenue rouge pour le mois de décembre. Je propose des prestations de père Noël. C’est un rôle à part entière. Je le fais pour la vile d’Ollioules et l’IME. Le père Noël s’invite aussi à domicile pour des prestations chez les particuliers.

Propos recueillis par Laura Berlioz