Accueil Articles [Articles] block 2 A deux lits du délit !

A deux lits du délit !

72

Un valet d’hôtel remplaçant et déluré, deux couples illégitimes, un hôtel miteux et des portes qui claquent, des quiproquos, de la folie et du sexe…
Non, ce n’est ni du Feydeau ni du Labiche… C’est du Derek Benfield, un auteur contemporain anglais que n’aurait renié aucun des deux auteurs cités. A cela, ajoutez un metteur en scène débridé, Jean-Luc Moreau et un quintet déjanté : Arthur Jugnot, le fameux duo Garnier et Sentou, et les deux charmantes Juliette Meyniac et Mathilde Pénin. Une bonne recette que notre amie Marie- Christine Kemp avait adoptée pour son Théâtre dans la Vigne 2011. Et comme elle a bien fait car cette pièce, intitulée “A deux lits du délit” a fait d’abord crouler de rire les Parisiens puis les spectateurs varois. Et que ceux qui l’ont ratée, courent au Théâtre Galli à Sanary, le jeudi 19 avril à 20h45.

Que dire de ce spectacle ô combien réjouissant, loin d’être intello, c’est vrai mais aussi loin d’être idiot car les situations sont cocasses et s’imbriquent sans temps mort, les comédiens sont sensationnels de folie, notre duo de mecs est incroyable, jouant à 200 à l’heure, nos deux filles sont sexy et foldingues à souhait, quant à Jugnot, digne fils de son père mais cent fois plus beau, il a des mimiques à la de Funès et ne peut s’empêche d’attraper quelques fous-rires, ce qui donne un spectacle réjouissant.
L’histoire est on ne peut plus folle : Un homme donne rendez-vous à sa maîtresse dans un hôtel de dixième zone. Etrange coïncidence : la femme de l’homme a rendez-vous avec le mari de la femme… Vous suivez ? Au milieu de ces deux couples clandestins, un concierge remplaçant juste un peu limité, qui va aller de chambre en chambre, jusqu’au moment où il comprend qu’il peut tirer parti de cette situation… Mais il faut le voir pour le croire et l’on s’amuse beaucoup car ça devient énorme.
Allez constater par vous-mêmes !

Jacques Brachet
Renseignements, réservations : 04.94.88.53.90 – www.sanarysurmer.com