Accueil Articles [Articles] block 2 Balade gustative à Solliès-Ville

Balade gustative à Solliès-Ville

159

Parmi les trois Solliès, Solliès-Ville est le petit village perché sur la montagne. Agréable à vivre au quotidien, et animé l’été, c’est aussi un repaire du bon goût.

“Néné” Imbert est une personnalité locale bien connue dont la particularité est de tenir deux restaurants qui ont la réputation de faire frétiller les papilles. Je parle évidemment du Tournebride et de la Grilhado…
Personnage souriant et avenant, Néné est un enfant du pays puisqu’il a toujours habité à Solliès-Ville. Commerçant depuis 28 ans, il a repris le Tournebride il y a 12 ans, alors que celui-ci avait été créé par son papa Eugène en 1982. La Grilhado, existe depuis 1964. A l’époque c’était une épicerie, devenue une pizzeria puis la Grilhado en 1986, lorsque Néné a pris en main sa destinée.

Le Tournebride, cuisine à l’ancienne et nouvelle salle à l’étage
Au Tournebride, Néné cultive l’ambiance cuisine à l’ancienne et cuisson à la cheminée.
Il faut dire qu’il est bien agréable de voir cuire sous ses yeux la souris d’agneau dont on va ensuite se délecter, mais il lui manquait quelque chose. Il a donc entrepris de faire des travaux dans sa salle du premier étage en y modifiant la cheminée pour qu’elle devienne une véritable cuisine à l’ancienne. L’ambiance est chaleureuse, cocooning à souhait, et l’on s’imagine aisément passer un moment exquis en bonne compagnie. Les spécialités du chef, sont l’épaule d’agneau confite, le gigot à la ficelle, les oeufs Jean-Luc (avec foie gras poêlé, polenta et patate douce), le gibier (râble de lièvre, daube de chevreuil), les raviolis maison, tout cela accompagné d’une pomme de terre à la cendre. Les desserts ne sont pas en reste. Ils sont tous fait sur place et la chantilly maison vaut, à elle seule le déplacement. L’été, la terrasse sous les platanes est très agréable et vous pourrez vous faire servir un homard, une cigale ou une langouste, flambés au pastis et accompagnés de frites fraîches.
Le Tournebride propose aussi sept chambres d’hôtes avec vue sur les hauteurs de Solliès-Ville, dont deux ont une terrasse panoramique.

néné imbert

La Grilhado, pour sortir du lot
Un peu plus loin, dans la rue qui descend le long de la place, la Grilhado n’est ouverte que sur réservation. Ici on entre dans le domaine de l’original et du raffiné.
Chaque repas a un thème différent et le boulanger et la fleuriste travaillent autour de celui-ci. Ici, on déguste divers foies gras, caviars et vodkas dans une ambiance unique au fond de la douce voix d’une chanteuse professionnelle (sur demande).
Un chocolatier et sommelier sont appelés en renfort pour accompagner ces mets rares auquel on peut ajouter encore la brouillade de truffes ou la brouillade d’oursins. Néné aime beaucoup travailler autour du fromage et avec 18 flacons différents servis autour du repas (dont trois portos), il entend travailler les produits autrement et sortir de l’ordinaire. Il met aussi à disposition des amateurs, la cave à cigares et la cave à whisky. Nené résume très bien l’objectif de la Grilhado : « Ici je prends mon temps et j’essaie de faire ce que les autres ne font pas ».
Tournebride, Grilhado, que ce soit pour un repas privé ou un repas de groupe, Solliès-Ville pourrait prétendre aisément au titre de capitale locale du bon goût. A découvrir.

Texte et photos : Pascal Hermer

Le Tournebride est fermé le dimanche soir et le lundi et la Grilhado est ouvert sur réservations.
Contact : 04 94 28 94 09