Accueil Articles [Articles] block 2 Boucher Label Rouge

Boucher Label Rouge

142

Côtes de bœuf, de porc ou d’agneau mais toujours label rouge. Depuis peu, la petite boucherie L’Orriane est dirigée en famille. Un frère, une soeur et leur mère sont aux manettes. Un commerce axé sur la qualité des produits et la proximité avec le client.

Beaucoup de boucheries sont installées Sanary, comment faites-vous la différence ?
Je constate que beaucoup de clients de l’ancien propriétaire de la boucherie sont restés. Moi, je fais mon travail “à l’ancienne”. Je reste dans la tradition et l’artisanal. Pour tout vous dire, je ne vais pas voir ce que font les autres. Chacun dans son coin et personne ne se dérange. J’ai pris mes marques. Si je commence à aller voir ailleurs, cela va me forcer à faire des choses que je ne souhaite pas faire.

Quelle clientèle avez-vous ?
Nous sommes sur deux cibles. D’abord, des personnes âgées qui achètent des morceaux plus onéreux comme des belles pièces de bœuf ou des choses très goûteuses comme le foie de veau. Mon but, c’est aussi de faire plus venir les familles. Pour cela, on fait souvent des promotions surtout sur les produits qu’aiment les enfants. On agrandit cette clientèle et on leur permet d’avoir de la viande a un prix plus abordable. D’ailleurs, nous allons mettre en place des réductions pour les familles nombreuses.

La relation que vous entretenez avec eux est une grande partie de votre travail. Racontez-nous.
Oui mais c’est un échange agréable. Comme nous sommes ouverts tous les jours, ils viennent plus souvent pour de moins grosses quantités. Certains s’arrêtent dire bonjour même s’ils n’achètent pas ce jour-là. Cela veut dire qu’ils nous apprécient au-delà des produits qu’on vend. Comme dans tous les métiers de bouche, il faut du cœur de l’amitié et surtout, de la confiance.

En ce moment, la viande est au cœur de nombreux débats. Est-ce une difficulté pour vous?
Face à cela, les clients changent leurs habitudes de consommation. Ils achètent moins, c’est vrai, mais de la qualité. Notre bœuf sera uniquement de l’Aubrac ”Label Rouge”. Nous retrouvons ce label aussi pour notre veau et notre poulet. C’est ce qui plaît au client. Le local les attire également. C’est le cas pour notre agneau de Sisteron. Tout cela correspond à notre état d’esprit. Ma mère et ma sœur travaillent avec moi. Nous venons d’une famille d’agriculteurs. Il est donc important pour nous de préserver les traditions et le terroir.

De la bonne viande, issue de l’agriculture raisonnée, cela séduit et attire les clients. Inversement, son prix peut en faire fuir plus d’un. Qu’en pensez-vous ?
On a fait le pari de servir de la qualité mais nous avons pris en compte ce paramètre. Nous faisons le choix de réduire nos marges afin que la viande soit accessible au plus grand nombre. C’est important de manger sain et de qualité même si on a un budget à tenir. En plus de cela, nous ferons des promotions régulièrement. Comme je vous le disais, il y aura des réductions permanentes pour les familles nombreuses. Nous comptons faire la même chose pour les pompiers. Enfin, nous allons créer une carte de fidélité pour remercier les clients de leur confiance.

Propos recueillis par Laura Berlioz

Boucherie L’Orriane
Avenue Gallieni
83110 Sanary-sur-Mer
04 94 88 35 33