Accueil Articles [Articles] block 2 Capuçon and capuçon dans la région

Capuçon and capuçon dans la région

27

Renaud et Gautier Capuçon sont deux frères qui ont été pris très tôt dans les cordes. Le premier est violoniste. Le second est violoniste et pianiste. Tous deux sont nés à Chambéry, Renaud en 1976, Gautier en 1981.

Gautier Capuçon

Après avoir obtenu des premiers prix de violoncelle et de piano dans sa ville natale de Chambéry, Gautier Capuçon se perfectionne au Conservatoire de Paris avec Annie Cochet-Zakine et Philippe Muller.
Musicien très précoce, il remporte en 1998 le Premier Prix de l’Académie internationale de musique Maurice Ravel de St Jean de Luz et, les années suivantes, plusieurs récompenses d’envergure internationale. Interprète de musique de chambre ou soliste d’orchestre, Gautier Capuçon est partenaire de quelques-uns des interprètes les plus prestigieux de notre époque : son frère Renaud Capuçon au violon, et les pianistes Nicholas Angelich, Martha Argerich, Daniel Barenboïm, Stephen Kovacevich, Frank Braley, Hélène Grimaud, Marielle et Katia Labèque, entre autres. Il interprète aussi bien le répertoire classique que romantique et moderne : Beethoven, Brahms, Chostakovitch, Haydn, Ravel, Saint-Saëns, Schubert… Ses enregistrements sont édités chez Virgin Classics et EMI Classics.

Renaud Capuçon

Dès l’âge de quatre ans, Renaud Capuçon étudie le violon. Dix ans plus tard, il compte parmi les élèves de la classe du violoniste Gérard Poulet, au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il décrochera un double premier prix de musique de chambre et de violon. En 1995, il se voit décerner le Prix de l’Académie des Arts de Berlin.
Durant les années qui suivent, il participe à de nombreux concours internationaux, et intègre l’Orchestre des Jeunes de la Communauté économique européenne, puis l’Orchestre des Jeunes Gustav Mahler (en tant que premier violon) sous la direction de Claudio Abbado. Il entreprend en parallèle une carrière de soliste, mais également de chambriste en jouant notamment avec Nicholas Angelich, Jérôme Ducros, Frank Braley, Hélène Grimaud, Gérard Caussé, ainsi qu’avec son frère Gautier.
Les voici donc qui nous reviennent car ils sont souvent venus, chacun de leur côté, jouer à Toulon, Marseille ou ailleurs dans la région. Nous avons failli voir Renaud en février à l’Opéra de Toulon d’ailleurs. Hélas il fut remplacé car il était souffrant.
Pour les mélomanes qui s’en sont désolés, il sera au Théâtre de Draguignan le jeudi 19 avril 20h30 en compagnie de Frank Braley au piano pour nous interpréter trois sonates pour violon et piano de Beethoven, que l’on retrouve sur leur intégrale qui vient de sortir en disque chez Virgin Classic : Sonates N°8, N°5 (Le printemps) et N°7.
Quant à Gautier, on pourra l’applaudir le vendredi 25 mai au Grand Théâtre de Provence d’Aix-en-Provence, accompagné par l’Orchestre National de Lyon dirigé par Hugh Wolff.
Ils interprèteront “Valses nobles et sentimentales” de Ravel, le concerto pour violoncelle N°1 de Saint-Saëns, les danses de “Powder her face” d’Adès et la symphonie N°1 de Chostakovitch.
Elégance, romantisme, tendresse, raffinement, passion… C’est tout cela que nous apportent ces deux frères talentueux, merveilleusement accompagnés.
Jacques Brachet

Renseignements, réservations :
Grand Théâtre de Provence : 08 20 13 20 13 www.legrandtheatre.net
Théâtre en Dracénie : 04 94 50 59 59
www.theatresendracenie.com