Accueil Articles [Articles] block 1 En route pour la guérison, Frédérique Blanc

En route pour la guérison, Frédérique Blanc

117

La part d’enfants anxieux avant une opération varie entre 40 et 60 %. Diminuer ce stress avec des jouets, c’est le pari de Frédérique Blanc, responsable du service d’anesthésie au CHITS*. Financées par des associations et des entreprises, six voiturettes électriques roulent dans les couloirs de l’hôpital. Un projet auquel se joint, entre autre, André Senanedj, directeur de Sécuri-France.

Allongé sur un brancard, tête tournée vers le ciel. Ce trajet angoissant vers le bloc opératoire n’est plus qu’un mauvais souvenir pour les enfants de l’hôpital Sainte-Musse. Désormais, ils s’y rendent en voiture électrique. Passer les vitesses pour dépasser sa peur. Un moment de détente qui “pallie la prémédication médicamenteuse”, selon Frédérique Blanc. La docteure est à l’initiative de ce projet. Très vite, les associations et entrepreneurs varois ont mis les mains dans le cambouis pour offrir ce parc auto aux enfants. “C’est Claude Salva, le président d’Attrap’Rêves qui m’a présenté le projet”, explique André Senanedj. Une association qui divertit les enfants malades. Habitué des actions caritatives, André n’a pas hésité : “Qui réfléchirais avant d’offrir quelques minutes de distraction à un enfant hospitalisé ?” Il a présenté les minis bolides avec, entre autres, Daniel Tuccillo, président d’Alliance Majeure. Tous ont observé les petits pilotes. Condition pour obtenir son permis : avoir entre 1 et 8 ans.

Partenaires de l’opération : Attrap’Rêves, Alliance Majeure, TLV TVM, SecuriFrance, Association étudiante BEO Croix Rouge

Laura Berlioz
* Centre Hospitalier Intercommunal Toulon La Seyne/Mer