Accueil Articles [Articles] block 2 Le RDV nutrition de Mireille Etienne

Le RDV nutrition de Mireille Etienne

55
Mireille Etienne le RDV nutrition - Limpact

Chaque mois, Mireille ETIENNE, diététicienne nutritionniste, répond à une question sur la nutrition et l’alimentation. Ce mois-ci, elle tente de répondre à cette question d’actualité : “Comment reconnaître l’intolérance au gluten”.

Qu’est-ce que le gluten ?
Le gluten est composé de deux protéines, la gliadine et la gluténine. C’est la gliadine qui pose problème chez les personnes intolérantes au gluten et qui souffrent donc de la maladie de cœliaque. On retrouve ce gluten dans le blé, le seigle, l’orge et l’avoine.

Qu’est-ce que la maladie cœliaque ?
La maladie cœliaque est une entéropathie inflammatoire chronique auto-immune provoquée par un antigène alimentaire : la gliadine du gluten.

Quels sont les symptômes de la maladie de cœliaque ?
Les symptômes les plus fréquents sont des douleurs abdominales, des ballonnements, une asthénie (grosse fatigue), un amaigrissement, un retard de croissance chez les enfants, des diarrhées…

Quel est le mécanisme de la maladie de cœliaque ?
Chez les personnes atteintes de cette maladie, l’ingestion de gluten entraîne une réaction immunitaire anormale dans l’intestin grêle, qui crée une inflammation et endommage la paroi intestinale. Peu à peu les villosités intestinales (petites structures en forme de vague qui constituent les “replis” de l’intestin) sont détruites.
Si l’inflammation persiste, l’intestin abîmé devient incapable d’absorber certains nutriments, vitamines et minéraux. Il peut s’ensuivre une malnutrition malgré une alimentation normale.

Comment diagnostiquer la maladie de cœliaque ?
Le diagnostic de la maladie s’effectue en deux étapes :
• l’évaluation sérologique : grâce à une prise de sang (sans que l’alimentation exclue le gluten), on recherche les anticorps anti-endomysium et les anticorps antitransglutaminase.
• lorsque les tests sérologiques sont positifs, des biopsies de l’intestin grêle sont indiquées.

Quel est le traitement de la maladie cœliaque ?
Il repose sur un régime sans gluten :
• Eliminer les céréales contenant du gluten (seigle, blé, orge, avoine) et privilégier la consommation de maïs, riz, millet, quinoa, sorgho, teff…
• Privilégier les aliments sans gluten, comme par exemple les viandes, laitages, fruits et légumes, pois chiches, haricots rouges, lentilles, graines (citrouille, tournesol), pomme de terre, tapioca…
• Faire attention aux sources cachées de gluten (contamination lors des préparations), lors des achats ou lors des sorties chez des amis ou au restaurant.
• Supplémenter éventuellement en vitamines ou en minéraux en cas de risque de déficience.
• Le suivi par un diététicien fait partie du plan de traitement.
L’engouement pour le régime sans gluten n’est pas sans conséquence, surtout pour les personnes qui n’ont pas la maladie de cœliaque. En effet, plusieurs produits sans gluten sont de faible valeur nutritive, pauvres en fibres, vitamines et minéraux. Il n’est pas rare qu’un produit avec gluten contienne le double de l’apport en fibres, en plus de coûter jusqu’à quatre fois moins cher.

Mais il est fréquent qu’une personne non atteinte par la maladie de cœliaque ressente un réel confort à l’arrêt du blé, notamment. Pourquoi ?

Dans le blé on retrouve :
des protéines (dont le gluten) ET des sucres (Oligossacharides).
Ces Oligossacharides sont en partie mal absorbés au niveau de l’intestin. Ils se retrouvent alors dans le colon où ils sont fermentés par la flore colique (bactéries qui envahissent le côlon) ce qui produit énormément de gaz.

A l’arrêt du blé (pâtes, boulgour, couscous, semoule, farine de blé…), certaines personnes ressentent un confort digestif non négligeable. Ce phénomène n’est pas du tout dû à éviction du gluten mais de sucres fermentescibles.
Il est donc nécessaire de faire le diagnostic auprès de votre diététicienne pour une prise en charge nutritionnelle adéquate.

Mireille Etienne
Diététicienne Nutritionniste
Centre Médical “Le Levant”
1361, avenue des Anciens Combattants d’Indochine – La Seyne-sur-Mer
Pôle santé “Houcarde”
25, avenue de l’Adjudant Hourcade – Cuers
Tel. : 06 75 01 34 00 – www.sosnutrition.fr