Accueil Articles [Articles] block 2 Fiat se prête à Plaza !

Fiat se prête à Plaza !

97

Stéphane Plaza, le jovial et populaire animateur dont les émissions “Maison à vendre” et “Recherche appartement” cartonnent sur M6 est, on le sait, un amoureux du Midi. Entre Marseille, Bandol, Six-Fours, il mêle joyeusement travail et vacances.

“Et pourquoi pas – nous confie-t-il- puisque j’y trouve la mer, le soleil et… le rosé ! Sans compter les amis que je m’y suis faits. Chaque fois que j’y reviens, j’ai l’impression d’être en vacances !”
Et cette fois, on l’a retrouvé à La Seyne, chez ses amis, la famille Sorace, au garage Pascal puisque l’agence lui prête pour quelques mois une Fiat 500L qu’il est donc venu chercher et avec laquelle il va promener les acteurs de ses émissions. Donc, cette voiture sera vue par des millions de téléspectateurs !
“Et si un jour j’ai des enfants, il y aura la place” ajoute-t-il en riant… Mais il n’en prend pas le chemin, ce joyeux luron qui, jusqu’à présent, roulait avec une voiture des années 80 qui tombait tout le temps en panne !

Stéphane Plaza et l'équipe du Garage Pascal

Après un week-end ensoleillé, il est donc reparti… sous la pluie vers Paris. Ainsi n’aura-t-il pas été dépaysé. Aussitôt il embrayera sur ses deux émissions fétiches citées plus haut, sans oublier “On ne choisit pas ses voisins” qu’il présente avec la belle Karine Lemarchand.
Mais entre temps, on l’aura vu, fin janvier et début février, dans une émission originale, intitulée “J’ai décidé d’être heureux” sur le bonheur, où il sera plus “cobaye invité” qu’animateur. Il s’agit d’un tout nouveau concept (quatre émissions sur deux soirées) où six personnes qui ne se sentent pas heureuses vont être mises en présence de coaches : Jordi Quoibach, docteur en psychologie, Laurence Biba, formatrice en gestion de stress, Karim Ngosso, maître en arts martiaux. Ceux-ci vont leur apprendre à cultiver leur bonheur et être plus heureux. Quant à Stéphane, il testera tout ce que proposent les coaches et fera en quelque sorte la synthèse.
“S’ils m’ont choisi c’est que je suis un éternel optimiste, que je suis de nature heureuse et que j’aime la vie. J’aurai donc le recul pour juger si ces tests de haut niveau sont efficaces”.

Et comme il a encore quelques créneaux inoccupés, il tourne également dans une série réalisée par Didier Bivel : “L’homme de la situation”
“J’y joue un type maladroit et mon père n’est autre que Michel Jonasz. C’est très décalé et je m’amuse beaucoup”.
On comprend pourquoi il est toujours en retard à nos rendez-vous car il ne cesse de courir, de tourner, d’accepter des projets. Il en a même un autre avec sa complice Karine Lemarchand mais… chut !
“J’en profite puisqu’on me demande car je me dis qu’un jour on en aura marre de me voir et qu’on me jettera sans regret. J’en suis conscient et alors j’aurai toujours l’immobilier qui me fait aussi vivre et… je retournerai à mes premières amours : le théâtre. J’ai fait le conservatoire et je suis monté sur scène.”

Toujours heureux, toujours rieur, Stéphane Plaza est parti tout fier dans sa belle Fiat noire et blanche. On retrouvera très vite les deux sur nos écrans !

Jacques Brachet
Photos Monique Brachet