Accueil Articles [Articles] block 2 Hommage à Fred Chabosseau

Hommage à Fred Chabosseau

204

Frédéric Chabosseau a été vice-champion du Monde d’Endurance Moto en 2010. Pourtant, cette performance est passée quasiment inaperçue. Il est tragiquement décédé le 3 octobre dans un accident de la route.
Au-delà de ses performances de pilote, il faisait partager sa passion de la mécanique à de nombreux jeunes, dont certains en difficulté, qui sont ainsi sortis d’un mauvais chemin.
Fred était d’un caractère agréable et ouvert. C’était aussi un personnage généreux qui avait beaucoup d’amis. Au lendemain de son décès, un rassemblement spontané eut lieu devant le magasin Derbi Mag de Saint Jean du Var. De nombreux jeunes qu’il avait aidés, ont lancé l’information sur les réseaux sociaux et ont tenu à lui rendre hommage.

Frédéric Chabosseau

Déjà 3 titres à 25 ans
Natif de Bordeaux, il était déjà sur deux roues à l’âge de 12 ans. Après un premier titre de champion de France 50cc en 2001, il enchaîne les victoires pour atteindre son second sacre en 125 en 2003. Passé en catégorie 1000cc en 2009, il est sacré champion de France dès sa première participation dans la catégorie.

Débuts gagnants en Championnat du Monde
Sa notoriété dépasse alors les frontières. Une équipe Suisse d’endurance, le réputé Team Bolliger, le contacte pour l’intégrer en tant que pilote de réserve et participer au Championnat du Monde d’Endurance. Dès la première course aux 24 Heures du Mans, il est propulsé dans le grand bain. A une heure de l’arrivée, il pointe 3ème, un exploit. A la fin de la saison, son équipe et lui-même sont vice-champions du Monde d’Endurance.

Frédéric Chabosseau au championnat du monde d'endurance

Derbi Mag avec Mélanie Michel
La rencontre avec Philippe Michel, boss de Suberbike Kawasaki à La Valette, eu lieu en 2006, sur un circuit, alors qu’il pilotait en Coupe Kawa. A la première course, ils se retrouvent côte à côte dans le paddock. Des liens se créent… avec Mélanie Michel, la fille de Philippe. Quelques semaines plus tard, Fred lâche son travail pour venir à Toulon et être plus proche de sa chérie.
En 2007, ils se mettent en ménage et Fred travaille alors au magasin Derbi Mag de Mélanie. Ils donnent naissance à la petite Aimy et se marient le 10 septembre 2011.

Le grand frère
Chaque vendredi soir, des jeunes se retrouvent sur le parking d’un centre commercial de La Garde, pour faire des ‘runs’. De nombreux ados viennent là avec leurs scooters bricolés. Entre les jeunes et Fred, le courant passe. Le Team Cafard est créé. Ils se retrouvent souvent au magasin pour un coup de main et un cours de mécanique improvisé. Fred devient le ‘grand frère’ respecté et même adulé. Il donne à certains l’envie de la mécanique et une maman dont le fils était en perdition dit de lui : « Depuis qu’il a aidé mon fils, il a changé ». C’est l’autre face de Fred.
Un des jeunes, Maxime, a illustré la perte de son grand frère par un photomontage mis en ligne sur Facebook. Elle est révélatrice de l’affection de ces adolescents envers le champion à la moto verte.
Je ne sais pas s’il croyait en Dieu, mais Fred est au paradis, c’est sûr …

Pascal Hermer

Hommage à Frédéric Chabosseau