Accueil Articles [Articles] block 2 La magie de nos rendez-vous, Les repas

La magie de nos rendez-vous, Les repas

26

Plus qu’un repas, c’est LE repas, LE moment où il faut être soi. Nos déjeuners, l’opportunité de se retrouver chaque mois. Le support de nos rendez-vous est le repas du midi, mais plus qu’un simple déjeuner, c’est là que tout se joue. Au travers de nos présentations, de notre façon d’être c’est le moment où il faut être soi, le moment où il faut donner le meilleur de nous, pour nous, pour les autres.

Tu es nouveau dans l’association. Tu avais noté le déjeuner dans ton agenda pour arriver à l’heure et ne pas te faire remarquer, mais tes rendez-vous, les aléas de la vie, la circulation t’empêchent d’arriver à midi pile.

Il est 12h25, les verres commencent à tinter. L’expression “le verre de l’amitié” prend alors tout son sens.

A ton arrivée, tu as le plaisir de rencontrer un vieil ami que tu avais perdu de vue depuis des années, après cette joie des retrouvailles, tu t’éloignes à regret de ton copain et fais le tour des autres personnes présentes pour les saluer, tu serres la main à un autre chef d’entreprise que tu as croisé la semaine d’avant à un happy-hour et que tu retrouves avec plaisir à ce déjeuner.

Tu es là depuis un quart d’heure, mais contrairement à ce que tu craignais, tu te sens bien.

Les fumeurs à l’extérieur sollicitent également ta présence avec l’envie de te connaître, savoir ce que tu fais dans la vie. Quelques bêtises et légèretés fusent (en langage clair, on commence à se “vanner” allègrement). L’humour est une des étapes importantes. Autour du rire et des anecdotes drôles, le rapprochement s’opère.

Il est 13h00, c’est le moment de passer à table.

L’apéro t’a permis d’échanger avec les autres, de distribuer et récolter quelques cartes de visites, de commencer à “créer du lien” et a permis aux retardataires d’arriver. L’animateur prend la parole, l’ordre du jour simplifié se met en place. Tu t’aperçois que rien n’est laissé au hasard, tout est mis en œuvre pour que tu te sentes bien et pour créer du lien.

Les deux questions qui reviennent sans cesse sont : “qu’est-ce que tu peux apporter à l’association ?” et “qu’est-ce que tu peux apporter aux autres ?”.

Tu réfléchis à une réponse pour le moment où l’animateur te posera la question. C’est dans cette démarche altruiste et désintéressée que tu vas commencer à te distinguer, c’est ce qui va nous montrer ta vraie valeur. Savoir tendre la main sans attendre de retour. Pour ta première fois, tu n’es pas satisfait des réponses que tu as livrées. Tu te promets de faire mieux la prochaine fois.

Tiens ? Inconsciemment, tu penses à une prochaine fois ?

Alors que tu étais venu, pour faire comme tout le monde… Essayer une fois… En te disant ce n’est qu’une trentaine d’euros et un peu de temps de perdu, tu penses revenir à un déjeuner. Tu es surpris. Tu pensais échanger des cartes pour tenter de développer ton chiffre d’affaires (en clair tu étais venu chez nous, sans le savoir, pour de mauvaises raisons) et tu t’aperçois que tu n’as distribué que 5 cartes lors de l’apéro. Mais les cartes collectées et ces 5 cartes distribuées t’ont permis de retrouver le numéro d’un ami cher, de renforcer certaines amitiés récentes avec des copains croisés dans d’autres réseaux, de pas seulement écouter mais entendre les autres, de récupérer un CV dont tu pourrais avoir rapidement besoin, de prendre rdv pour déjeuner la semaine d’après avec un éventuel sous-traitant, en bref en 3 mots de “créer du lien” et tout cela sans t’en apercevoir. En prenant du plaisir, en t’amusant et en te détendant de ta dure semaine de stress et de contraintes.
Étant chefs d’entreprise non philanthropes et aucunement ennemis de nos intérêts, nous serions en droit de nous demander pourquoi nous viendrions perdre notre temps à ces déjeuners, sans espoir de développer notre affaire. Chez nous, rien n’est obligé mais rien n’est exclu non plus. Ce sont les relations que vous aurez développé avec chacun qui feront de vous un incontournable dans votre profession.

Alliance Majeure fonctionne un peu à la manière d’une auberge espagnole.

Chacun y apporte ce qu’il peut et vient en tirer ce dont il a le plus besoin. L’idée de partage est importante mais il faut considérer notre association comme un vrai outil dont il faut se servir.
Je vais vous raconter la suite de l’histoire de notre copain qui, malgré notre vigilance sur le sujet est venu initialement à notre déjeuner pour de mauvaises raisons. La plus grande partie du gros paquet de carte de visite soigneusement placé dans la poche de sa veste y est resté.
Contrairement à son envie première, il n’a pas pensé à procéder à son habituelle distribution. Au fil des déjeuners suivants, de nouveaux copains entrent dans la vie de notre ami, des amitiés se renforcent de rencontre en rencontre. Les inconnus deviennent des copains, les copains des amis et parfois les amis des clients, sans que l’on s’en rende compte. Des clients avec qui pourra s’établir une réelle relation de confiance.
Si, au gré de cette histoire, un sourire est apparu sur votre visage, c’est que la magie Alliance Majeure a opéré, et que vous avez peut-être un vécu similaire. Alors on peut estimer que le pari est en grande partie réussi.

Crédit photo : Céline Dauvergne

LES REPAS PAR SECTEUR

Marseille : le 3e vendredi du mois
Littoral : le 1er vendredi du mois
Ollioules Grand Sud : le 3e jeudi du mois
Toulon : le 4e jeudi du mois
Toulon Est : le 4e mardi du mois
Vallée du Gapeau : le 1er mardi du mois
Centre Var : le 1er mercredi du mois
Saint-Tropez : le 2e mardi du mois
Nice : le 4e vendredi du mois