Accueil Articles [Articles] block 2 Martine Barbet ou l’art du silence

Martine Barbet ou l’art du silence

124

Drôle de parcours pour Martine Barbet, cette toulonnaise qui, dès son plus jeune âge, se passionne pour tous les arts du spectacle : la danse, le chant, le théâtre… elle les pratique tous et chaque fois avec passion.

Elle suivra des cours de théâtre puis, en tant que chanteuse, participera à quatre finales de “La Gazette en chanson” et chantera même un jour au stade Mayol lors d’un concert de Claude François. La première partie étant assurée par Alain Chamfort et le concours de Miss Podium, elle le remporte en chantant “Belles, belles, belles” ! Elle sera d’ailleurs la dernière Miss Podium et Claude lui proposera d’enregistrer un disque chez Flèche. Mais ça ne se fera pas.
A un moment, la danse prend le dessus et elle se retrouve dans le cours de Rosella Hightower. Là, il lui faut pratiquer une seconde discipline de son choix. Elle choisit le mime… Et c’est le mime qui va l’emporter. Elle rencontre à Six-Fours celui qui va devenir son maître : Claude Marty qui lui enseignera les cours du mime Marcel Marceau… qu’elle va d’ailleurs rencontrer, ce qui reste pour elle un grand moment.
Elle va donc monter des spectacles sous ce maquillage blanc qui a fait la gloire de Marceau. Elle décide de se présenter à l’émission “Incroyable talent” mais elle est refusée car on ne veut pas qu’elle se produise avec le fameux maquillage blanc.
Ça la fait réfléchir et du coup, elle décide de monter des numéros originaux non maquillée mais costumée : une vieille femme qui fait la mendicité, Calamity Jane dans un saloon, un spectacle de cirque, le tout avec des bruitages et des musiques appropriées…
Elle monte sa propre compagnie : la Compagnie de la Croche Cœur et aujourd’hui lance des cours et des stages au Crep des Lices de Toulon.
“J’aimerais que cet art soit plus connu que ce qu’il est – me confie-t-elle – car il y a peu de mimes et de spectacles de ce type. Je voudrais aussi ne plus être seule sur scène, monter de vrais spectacles autour de cet art et j’espère pouvoir former des gens qui pourront ensuite monter sur scène avec moi.”
Aujourd’hui donc, elle vient d’ouvrir un cours qui se déroule tous les lundis de 18h à 19h30 et elle espère pouvoir monter des stages cet été.
Si vous êtes intéressé, il suffit, soit d’aller assister à un cours soit de prendre contact avec elle : 06 11 55 04 69

Jacques Brachet

Martine Barbet, mime