Accueil Articles [Articles] block 2 Titoff, Déjà de retour

Titoff, Déjà de retour

99

Titoff est déjà de retour… sur scène ! Que s’est-il passé dans notre quotidien depuis son dernier one man show il y a cinq ans déjà ? Il vous dit tout sur tout avec son énergie légendaire et son accent chantant.
Désormais plus posé, l’humoriste dépeint la société et nous montre à quel point nous sommes chamboulés par la vitesse à laquelle nous vivons. C’est tout un programme…

Titoff, vous êtes de retour sur les planches après cinq ans d’absence, pourquoi avoir attendu autant de temps avant de retrouver la scène ?
Ce titre vient d’une vanne avec Fabrice Eboué et Laurent Ruquier parce que je n’avais pas fait de one man show pendant cinq ans. Pendant ces années j’ai eu une vraie coupure pour faire pleins d’autres choses, du théâtre, de la télévision, de la radio, je ne suis pas resté sans rien faire, bien au contraire…

Quels sont les thèmes abordés dans ce spectacle « Déjà de retour » ?
J’ai fait le constat que tout allait trop vite dans le monde d’aujourd’hui, d’ailleurs « tout va trop vite » pourrait être le sous-titre du spectacle. Nous sommes complètement dépassés par tout ce qu’il se passe, on assimile tellement d’informations tous les jours sans s’en rendre compte. Dans ce spectacle j’aborde des thèmes comme la surconsommation, les geeks, la télévision qui est mon sujet de prédilection avec notamment les émissions de déco et le thème des couples qui je pense est inévitable.

D’après vous, en 2014, y-a-t-il des sujets inévitables pour un humoriste ?
Il y a beaucoup d’humoristes avec beaucoup de styles différents mais forcément certains sujets sont récurrents par rapport à l’époque dans laquelle nous vivons. Pour ma part j’aborde toujours le thème de de société de manière détournée, c’est mon sujet favori. J’aime le fait de pouvoir partager mes pensées avec le public, leur montrer que finalement on se ressemble tous.
Ce spectacle est un moyen de dédramatiser ensemble.

En plus d’être humoriste, vous êtes un homme de radio, de télévision, de cinéma et de théâtre. Qu’est-ce qui vous passionne le plus dans ces métiers ?
La scène c’est ce que j’aime le plus, jouer devant un public c’est jubilatoire ! J’ai toujours eu un accueil extraordinaire, j’écris moi-même mes spectacles et toutes les phases de préparation me stimulent, que ce soit l’écriture, la mise en scène, la promo et ensuite la scène je suis toujours le plus heureux. La télévision c’est différent mais très agréable aussi, dans « l’émission pour tous » de Laurent Ruquier actuellement je m’épanoui complètement. La télévision fait définitivement partie de nous et de notre vie quotidienne.

Quelle différence entre le Titoff d’avant et celui d’aujourd’hui ?
Je suis peut-être un peu plus mature, j’ai évolué c’est sûr, je le remarque dans ma façon de me présenter au public sur scène par exemple, je suis mieux habillé, moins décontracté. J’ai tout un passage d’impro sur scène qui plaît au public et que je n’aurais pas pu faire avant. Je pense qu’aujourd’hui dans mes spectacles l’énergie est toujours très présente mais elle est différente.

Un petit mot pour les lecteurs de Limpact ?
Votre région est une des plus belle de France, le public est toujours au top… Soyez prêts, j’arrive avec ma canne à pêche !

Titoff sera en représentation le 15 mars
prochain au Théâtre Jules Verne, à Bandol.

Propos recueillis par Marine Astor
Crédit photo : Colombe M

Titoff le retour !