Accueil Articles [Articles] block 2 Chapeau les artistes – Jean piat, Marthe Mercadier et Marthe Villalonga

Chapeau les artistes – Jean piat, Marthe Mercadier et Marthe Villalonga

565

A quelques semaines d’intervalle, au théâtre Galli de Sanary, se sont succédés Jean Piat, 89 ans, Marthe Mercadier 85 ans cette année et la benjamine Marthe Villalonga, 70 ans.
Bon pied, bon oeil ou presque, ils nous ont donné une grande et belle leçon, de talent d’abord car on ne prolonge pas une telle carrière si l’on n’en a pas, le public étant très versatile. De passion aussi car on ne monte pas “encore” sur scène à ces âges, et on ne parcourt pas des kilomètres de théâtre en théâtre si l’on n’aime pas ce métier et son public.

D’humilité enfin car remettre chaque soir sa vie artistique en question à cet âge, c’est une grande et belle preuve de simplicité.
Et surtout qu’on ne dise pas qu’ils ont du courage, car ils répondent passion, bonheur d’être sur scène même si c’est quelquefois, comme disait Brassens pour un autre métier “fatigant pour les guiboles… parole” et si de temps en temps un mot leur échappe.
“Ensemble et séparément”, c’est signé Françoise Dorin et Piat et Villalonga nous ont prouvé qu’ensemble ils étaient tout simplement formidables, Jean avec cette classe qui le caractérise, Marthe tout en nuances, la faisant évoluer dans un genre qui lui va aussi bien que le comique.

“En vadrouille”, c’est ce qu’a décidé de faire “l’autre” Marthe accompagnée d’un petit jeunot nommé Laurent de Funès… A 42 ans c’est le benjamin et Marthe va lui donner une belle leçon de théâtre… pardon, de coaching comme ont dit aujourd’hui ! Car ce n’est pas vraiment une pièce puisque c’est la rencontre de deux générations (rencontre qui s’est faite à la Fête du Livre de Toulon) l’un voulant quitter l’ombre de son illustre grand-père, qu’il imite pourtant à la perfection, elle renouant avec un nom de légende puisqu’elle a fait débuter Louis de Funès au théâtre. La boucle est bouclée, puisque aujourd’hui elle met le pied à l’étrier au petit-fils.

La vie continue, le théâtre aussi et on est heureux de voir que nos anciens tiennent bon la rampe.
Et bientôt, deux autres “cas” vont passer chez nous : Annie Cordy avec la tournée “Age Tendre”, Line Renaud avec une belle pièce “Harold et Maud”… Toutes deux fêtent cette année leurs 85 printemps !
Oui, c’est vrai, ça ne me rajeunit pas non plus de dire que ce sont tous des amis mais je suis fier qu’il en soit ainsi et j’aime à leur rendre hommage avec toute l’amitié que je leur porte.

Jacques Brachet

Marthe Mercadier et Laurent de Funès