Accueil Articles [Articles] block 2 David Brécourt, en famille “in situ”

David Brécourt, en famille “in situ”

482

Regard bleu et ténébreux, il pourrait être une star de cinéma… qu’il n’est pas puisque, comédien de théâtre et vedette du petit écran, le cinéma français toujours sectaire, ne fait pas appel à lui.
La télévision l’a rendu fort populaire, avec son regard et son sourire ravageurs et pas seulement en France car la série “Sous le soleil” a traversé le monde avec le succès que l’on sait. Il fait aussi beaucoup de théâtre, on l’a vu dans “L’avare”, “Les fourberies de Scapin”, “Viens chez moi, j’habite chez une copine”, “Noix de coco” et “Le jeu de la vérité” pièce avec laquelle il vient à Carqueiranne, avec sa “famille” Philippe Lellouche, Vanessa Demouy et Christian Vadim. Carqueiranne qui est une étape d’une tournée d’été avec ses complices.
A la télévision, il est apparu dans “Julie Lescaut”, “Léa Parker”, “Tramontane”, “Fabien Cosma”, “Famille d’accueil”, “Sœur Thérèse.com”… et si on l’a vu au cinéma en 2012 dans “Nos plus belles vacances”, c’est que le film est signé… Philippe Lellouche.
Varois de cœur, il n’a que de bons souvenirs de cette région.

“Chaque fois que j’arrive dans le Var, mon cœur est touché car j’y ai tourné huit ans avec la série “Sous le soleil”. J’habitais alors au Plan de la Tour et j’ai beaucoup navigué.
Vous y revoilà donc avec vos acolytes pour le festival “In Situ”. Avez-vous le trac de monter sur scène ?
Toujours et pour toujours, je crois, même si je sais que la pièce a du succès et même si je connais les lieux.

C’est la troisième fois que vous reformez ce quatuor. Comment s’est-il constitué ?
Notre rencontre a été guidée par le hasard. Il se trouve que Philippe et moi habitions tout près l’un de l’autre à la campagne. On ne se connaissait pas mais on s’est retrouvé autour d’une table chez des amis communs. A la fin du repas, il m’a proposé sa pièce “Le jeu de la vérité”. Il a fait de même avec Christian, quant à Vanessa, ça allait de soi puisqu’elle est sa femme.

Avez-vous vite dit oui ?
…Oui ! la pièce était percutante et je découvrais un véritable auteur avec beaucoup de talent, une grande intelligence, une grande vivacité d’esprit… Avec Philippe, on a touché le gros lot et depuis, nous sommes engagés dans la même aventure !
Nous avons donc joué avec succès “Le jeu de la vérité”. C’est la première pièce que nous avons créée, puis il y a eu sa suite “Le jeu 2 la vérité” et “Boire, fumer et conduire vite”… et il y en aura certainement une quatrième !

Par ailleurs, entre deux dates de la tournée, voilà que la pièce devient enfin un film produit par Luc Besson. Ils ont donc tourné en juin la version cinématographique de cet énorme succès.
Mais n’oublions pas que David Brécourt est également maire adjoint de Barbizon, près de Paris, commune mythique qui fut le lieu où éclata l’impressionnisme et où se sont illustrés Monet, Sisley, Renoir et bien d’autres artistes de renommée mondiale, formant ainsi la fameuse “Ecole de Barbizon”.
Depuis quatre ans David a créé l’association GALOPEC, acronyme des sept pêchés capitaux et chaque année, tous les étés, il accueille des artistes originaux qui célèbrent la nature. Cette année, seront exposés Marie-Laure Viebel et Barthélémy Tuogo.

Propos recueillis par Jacques Brachet
Photos Christian Servandier

David Brécourt interviewé par Jacques Brachet

le jeu de la vérité de philippe lellouche
Mise en scène de Marion Sarraut.
Avec : Vanessa Demouy, David Brécourt, Philippe Lellouche, Christian Vadim.
Décors : Yves Valente.
Lumières : Zizou.
Trois jeunes quadragénaires, amis depuis le lycée, Jules (comédien et célibataire), Pascal (directeur commercial, en plein divorce avec trois enfants) et Fabrice (chef de cabinet ministériel, marié, deux enfants) se réunissent depuis toujours pour dîner une fois par semaine en célibataires. A l’une de ces soirées, Jules leur annonce qu’il a retrouvé Margaux, la beauté du lycée, dont ils étaient fous amoureux et qu’elle va arriver d’un instant à l’autre pour leur dîner hebdomadaire… Les pronostics vont bon train jusqu’à son entrée en scène, mais lorsqu’elle arrive, une surprise de taille les attend… Pour briser la glace que la situation impose, ils décident de jouer au “Jeu de la Vérité”, comme ils faisaient il y a vingt ans…

27 juillet Théâtre In Situ – Carqueiranne

Vanessa Demouy, Philippe Lellouche, David Brécourt, Christian Vadim dans le jeu de la vérité