Accueil Articles [Articles] block 2 Hard rock Café Nice, Une journée d’inauguration digne de ce nom

Hard rock Café Nice, Une journée d’inauguration digne de ce nom

111

Pour célébrer son ouverture sur la Promenade des Anglais en octobre dernier, le nouvel établissement du groupe international Hard Rock Cafe a organisé une grande fête dans le Jardin Albert 1er sous le signe de la musique, intitulé « Le Rythme de la rue ». Au programme, mise à disposition de nombreux instruments pour le public, concerts, artistes de rue ainsi qu’une grande soirée d’inauguration au sein même du café.

célébration de l'ouverture du hard rock café

Une chose est sûre, Hard Rock Cafe aura marqué les esprits pour l’inauguration de son deuxième café en France. Après Paris il y a 22 ans, c’est bel et bien la ville de Nice qui a été choisi pour accueillir ce tout nouveau café sur la Promenade des Anglais, 138ème du nom. A cette occasion, une journée entière était consacrée à la musique avec un événement festif et rassembleur « Le rythme de la rue », qui a très vite attiré la foule. La manifestation était gratuite et ouverte à tous. Le public enthousiaste a répondu présent immédiatement. En seulement quelques heures, le Jardin Albert 1er s’est transformé en un concert géant où petits et grands ont pu s’improviser batteurs, guitaristes ou encore bassistes le temps d’une journée. En effet, une cinquantaine d’instruments fournis par Fender et Marshall étaient dispersés dans ce lieu public afin d’initier les Niçois à la musique. Une belle initiative du groupe Hard Rock Cafe qui a permis de réunir passionnés et amateurs.

De nombreux artistes se sont produits sur scène

Pour animer cette fête géante de nombreux artistes avaient fait le déplacement et se sont produits à tour de rôle devant le public. Le talent des Carnabys, célèbre groupe de rock anglais et vainqueur 2013 du tremplin musical organisé par Hard Rock International chaque année a pu être mesuré en direct. Sans compter le groupe féminin Electra girls qui a donné des prestations rythmées et endiablées tout au long de la journée. Mais il était impossible d’inaugurer ce nouvel Hard Rock Cafe sans artistes Niçois. Le groupe E.N.D « Enemies Never Die » et l’incontournable Medi, multi-instrumentiste révélé en 2011 avec son tube «?How would you do it » ont eux aussi offert au public un mini concert. Ce dernier était également l’invité d’honneur de la soirée qui s’est poursuivie au café.
C’est en présence de Monsieur Christian Estrosi, Député-Maire de la ville, que l’inauguration officielle Hard Rock Cafe Nice s’est déroulée en début de soirée. Pour cela, l’équipe n’a pas fait les choses à moitié. En effet, ce n’est pas un ruban qui a été découpé à l’aide d’une paire de ciseau comme on a tous l’habitude de le voir mais des guitares qui ont été cassées aux portes du café, devant une foule d’applaudissements. Pour ce faire, Monsieur Estrosi ainsi que le Vice-Président Hard Rock International, le chanteur Medi et Rita Giligan, 72 ans et première serveuse Hard Rock Cafe lors de son ouverture le 14 juin 1971 à Londres y ont mis tout leur cœur. Notons tout de même que les guitares détruites étaient déjà usagées et en très mauvais état. Une fois le Hard Rock Cafe de Nice déclaré officiellement ouvert, cracheurs de feu, avaleurs de sabres, magiciens et échassiers ont pris place pour une soirée pleine de surprises.

Le rythme de la rue

Jusqu’au bout de la nuit, l’envie de faire la fête était sur tous les visages. Les performances live se sont enchaînées suivi d’un DJ au premier étage du restaurant, afin de rassembler tous les styles de musique.
Aujourd’hui les Niçois peuvent être fiers d’être les deuxièmes en France à accueillir au cœur de leur ville l’enseigne Internationale Hard Rock Cafe reconnue et respectée de tous.
Hard Rock Café c’est ça ! Un lieu fédérateur mais avant tout rock’n’roll. A consommer sans modération rockers.

Marine Astor