Accueil Articles [Articles] block 2 La châtaigne, un fruit qui a du piquant !

La châtaigne, un fruit qui a du piquant !

348

Voici venu le temps des châtaignes et la région varoise – Collobrières en est la capitale – la Corse aussi ont le climat qu’il faut pour que cet akène, d’où le nom vient du latin “Castanea”, pousse et se développe sur une bonne terre ensoleillée. Mais une autre région chère à mon cœur est aussi la capitale de cette bogue hérissée de piquants : l’Ardèche.

Confitures savoureuses

C’est donc un fruit comestible que l’on ramasse à l’automne et s’il est aussi appelé “marron”, attention, attention à la confusion car le marron est aussi le fruit du marronnier qui n’est pas comestible, qui est même toxique. Ce qu’on appelle le marron d’Inde sert en pharmacie seulement pour faire entre autre des crèmes ou des gélules pour les hémorroïdes !
Dans la bogue d’une châtaigne, l’on trouve souvent deux à trois fruits dont le plus gros est central. Ce qu’on appelle le marron c’est le fruit unique dans sa bogue qui est plus gros et dont on fait entre autre de la crème dite “de marrons”.
Au printemps, l’on voit arriver de minuscules feuilles qui vont s’épanouir et viendront alors les chatons dans le courant de l’été, qui donnant de minuscules bogues qui grandiront et dans lesquelles se développeront les fameux fruits à la petite touffe appelée torche.
Le châtaignier est aussi appelé l’arbre à pain car il a longtemps été à la base de l’alimentation grâce à sa farine dont on faisait gâteaux et… pain justement. Abondant dans certaines régions, il fut aussi longtemps la nourriture principale donnée aux porcs et alors, on l’appelait “l’arbre à saucisses” !
C’est un arbre majestueux qui peut atteindre de grandes hauteurs, jusqu’à trente – trente-cinq  mètres mais qui aujourd’hui, comme nombre d’arbres hélas, est atteint par des maladies comme le chancre ou la maladie de l’encre, donnée par des champignons.

châtaignier

Ce fruit délicat et brillant possède deux peaux : une coque à teneur de tanin, qui, une fois enlevée, laisse apparaître une peau très fine qu’il faut éplucher pour le rendre comestible. On en fait des grillades au feu de bois dans des poêles percées, des fruits au sirop de vanille, des marrons glacés, si délicieux mais si chers car ils faut beaucoup de temps pour les préparer. Bien évidemment la fameuse crème de marrons est renommée tout comme le miel de châtaignes. Enfin, on en fait de la farine qui entre dans la fabrication de pains et de pâtisseries diverses selon les régions. Aujourd’hui on en fait aussi des flans et des sorbets.
Le bois de châtaigner est un bois solide (certains troncs peuvent faire jusqu’à quatre mètres de diamètre), qui se creuse en vieillissant. Excellent bois de chauffage nombre de maisons alentour des châtaigneraies, possèdent des poutres centenaires car le bois ne travaille pas.
Mais s’il ne travaille pas, il se travaille et quelques artisans encore en font des sculptures, des ustensiles de cuisine et même des paniers.
Dans le châtaignier… tout est bon !

Reportage Monique et Jacques Brachet