Accueil Articles [Articles] block 2 Irma, Bouleversante de talent

Irma, Bouleversante de talent

124

Fonceuse, ambitieuse, Irma est une artiste accomplie tout droit venue de la génération internet. Repérée en 2010, la jeune chanteuse a fait de la musique sa plus grande force, une force qu’elle laisse deviner à travers ses textes, d’une extrême justesse, d’une sincérité absolue. « Faces » son dernier album est une exploration du monde et précise l’immense talent d’Irma.

Ton album « Faces » est sorti en mai dernier, peux-tu nous parler de son univers artistique ?
C’est un album folk, très organique, plus arrangé que le précédent et peut-être moins pudique aussi. La scène m’a permis de prendre le recul nécessaire pour savoir ce dont j’avais envie pour mon deuxième album. Aujourd’hui, lorsque je compose je me projette tout de suite pour la scène.

La scène, qu’est-ce que ça représente pour toi ?
C’est exceptionnel, indéfinissable. A la base, je suis quelqu’un de très pudique, c’est étrange de se retrouver seule sur scène devant toutes ces personnes, c’est une situation particulière dont on prend vite goût.

Qu’est-ce qui t’a inspiré pour écrire ce deuxième album ?
Ce deuxième album c’est tout ce que j’ai vécu ces dernières années, mes voyages quotidiens, les rencontres qui m’ont touché, l’expérience que j’ai acquise, j’avais besoin de l’étincelle pour mettre tout ceci en forme, j’ai une bonne étoile au dessus de moi c’est sûr.

Tu coréalises tous tes clips, c’est important pour toi d’apporter ta signature dans ces projets ?
Particulièrement pour cet album oui, je ressens le besoin de m’impliquer car je souhaite que mes projets me ressemblent à 100%, je ne supporterais pas de faire un album, un clip qui ne me corresponde pas entièrement. Avec My Major Company, je sais que je suis libre de dire ce qui me plaît ou non.

Irma - Limpact

Justement, qu’est-ce qui t’a séduite chez My Major Company ?
Le côté petit label de jeunes passionnés m’a séduit tout de suite. Je me suis lancée pratiquement en même temps qu’eux, j’aime cet esprit de partage, de financement participatif, je trouve que le concept a un réel intérêt et qu’il est dans l’air du temps.

Tu n’as que 25 ans et pourtant, ton implication pour l’enregistrement de cet album est immense, d’où te vient cette maturité incroyable ?
Je pense que cela vient de mon éducation, tout ce dont mes parents m’ont transmis, je le retranscris aujourd’hui. Je me donne à fond, je sais que ma famille me soutient et je sais qu’ils sont fiers de moi et des ondes positives que j’ai autour de moi.

Il y a 10 ans, imaginais-tu ta vie comme celle que tu vis aujourd’hui ?
Inconsciemment je devais en rêver. Personne ne m’a forcé à mettre mes vidéos sur Youtube, personne ne s’imagine vivre de la musique aujourd’hui, je suis sacrément chanceuse !

Le succès, c’est quelque chose qui te fait peur ?
Au delà du succès, il y a côté médiatique et commercial qui peut faire peur, je pense que l’on peut vite s’oublier. Aujourd’hui, tout et n’importe quoi se dit sur les personnalités, il faut être très vigilent, ceux qui m’entourent me préservent.

Propos recueillis par Marine Astor
Crédit photos : Vincent Thomas