Accueil Articles [Articles] block 2 Laurent Lenne, Quoi de neuf ?

Laurent Lenne, Quoi de neuf ?

393

Auteur, compositeur, interprète mais aussi prêtre anglican, Laurent Lenne vous dit certainement quelque chose. 46 ans et un parcours atypique, il a participé à l’émission Secret Story en 2008 et depuis, s’est lancé à corps perdu dans la musique, sa plus grande passion avec entre-temps, un petit virage en politique, oui oui, Laurent Lenne n’en finit jamais de nous surprendre.

Rencontre avec Laurent Lenne à l’occasion de la sortie de son nouveau disque « Si tu pars ».

D’où vous est venue cette passion pour la musique ?
Lorsque j’étais jeune, j’écrivais tout le temps, puis, j’ai enregistré mon premier disque à l’âge de 14 ans. J’ai toujours chanté dans des groupes et des orchestres, je suis un véritable jukebox. En parallèle, j’écris des chansons et je les chante.

Vous avez collaboré avec Francis Lalanne sur un disque, comment s’est faite cette rencontre ?
Francis Lalanne a toujours été mon idole. Lorsque j’ai participé à Secret Story je l’ai dit à la production et un jour ils l’ont invité sur le plateau et nous avons fait un duo ensemble. Depuis, il est devenu un ami et nous avons fait un disque. C’est un peu un rêve de gosse de travailler avec lui et tisser des liens d’amitié.

Laurent Lenne - Limpact

Pour quelles raisons avoir participé à une émission de téléréalité ?
C’était avant tout le moyen de faire connaître mes chansons. C’était il y a 7 ans maintenant et je ne regrette rien.

Que vous a apporté cette expérience ?
Artistiquement elle m’a beaucoup apporté.
Aujourd’hui, lorsque je fais quelque chose, cette petite notoriété m’aide. Il y a toujours ce buzz derrière les candidats qui nous suit, c’est comme ça.

Avez-vous de nouveaux projets artistiques aujourd’hui ?
Oui, je viens de sortir un disque qui s’appelle « Si tu pars », toujours en collaboration avec Francis Lalanne et nous allons tourner le clip dans le Var, à La Seyne-sur-Mer. Je souhaite que ce disque fonctionne, il me tient vraiment à cœur.

Laurent Lenne - Limpact

Etes-vous toujours impliqué en politique ?
Oui et non, tout a commencé lorsque j’ai poussé un coup de gueule lors d’une interview à propos de la politique de Nicolas Sarkozy. J’avais dit que je me présenterais aux présidentielles, j’ai essayé d’envisager un programme et d’obtenir les signatures nécessaires. Malheureusement cela n’a pas fonctionné, mais c’était plus une réaction qu’une candidature, même si je m’intéresse de près à la politique.

Qu’est-ce qui vous motive en politique ?
Lorsque l’on fréquente l’église du christ comme moi qui suis prêtre, nous sommes obligés de nous impliquer. Nos politiques sont un pouvoir, éphémère certes, mais ils ont la capacité de mettre en place des choses bien et d’autres moins bien. Il faut s’intéresser à ce qui se passe autour de nous, c’est nécessaire.

Propos recueillis par Marine Astor
Crédit photo : ©Yann Etesse