Accueil Articles [Articles] block 2 Le St-Tropez corse, Saint-Florent

Le St-Tropez corse, Saint-Florent

689
photo port st florent limpact
photo port st florent limpact

 

La Citadelle, le port, la vue… Dit comme cela, Saint-Florent n’a rien à envier aux autres villes corses en bord de mer. Son charme nous a pourtant convaincu. Voici notre programme pour un après-midi idéal à Saint-Florent.

Un premier spectacle s’offre à nous avant même d’arriver en ville. En venant de Bastia, sans passer par le cap, il faut rejoindre cette ville par une route sinueuse. Difficile de rester concentré avec ces belles montagnes et cette vue sur la mer à notre droite. Arrivés à Saint-Florent, trois choix s’offrent à nous: nous promener sur le port, arpenter la citadelle ou prendre le bateau pour une escapade sur les plages paradisiaques du Lotu et de Saleccia.

Tout d’abord la citadelle. Pour la rejoindre, il faut grimper dans les ruelles. On y observe des maisons de charme faites de murs jaunes et pastels. Ensuite, il suffit de flâner de spots en spots.

Pour descendre sur le port, il faut traverser la ville et voir sa fontaine, ses boutiques, ses restaurants.

Beaucoup de spécialités corses à tous les niveaux. La gastronomie n’est pas la seule chose “nustrale” (terme typiquement corse) à l’honneur. Plusieurs boutiques font honneur à des créateurs de vêtements corses. Être à la mode sans passer par les grandes enseignes qui ont pignon sur rue sur le continent: un défi osé mais réussi. Sur le port, les possibilités sont nombreuses. Les cafés font office de pause sucrée ou salée. Pour un encas dans la tradition, la glace au brocciu s’accompagne parfaitement d’une petite eau pétillante Orezza.

 

Une fois requinqué, il est l’heure de prendre le bateau et d’aller faire un tour au Lotu. À peine débarqué, au bout du ponton, une véritable plage paradisiaque s’offre à nos yeux émerveillés.

Laura Berlioz