Accueil Articles [Articles] block 2 Olive Tamari “L’oeuvre Graphique”

Olive Tamari “L’oeuvre Graphique”

295

Henri Jean François Olive dit Henri Olive-Tamari, peintre, graveur, poète français est né à La Seyne-sur-Mer en 1898 et décédé à Toulon en 1980. Pendant plus de 60 ans, le Toulonnais Olive Tamari a traversé les grands mouvements picturaux du XXe siècle. Une exposition à Méounes lui est dédiée du 11 au 14 juillet 2015.

Olive Tamari autoportrait  - Limpact Tableau Olive Tamari - Limpact

Partageant son temps entre Paris et Toulon, il vécut « la bohême » du Montparnasse de l’entre-deux guerres, où il se fit de nombreux amis, artistes et hommes de lettres tels Derain, Othon Friesz, Kisling, Delteil, Valéry, Carco, Saint John Perse ou Bernanos…
Il « importa » la bohême parisienne au bord de la rade, dans son célèbre atelier de la place d’Armes, fréquenté par tout ce que la France comptait à l’époque d’artistes, d’écrivains, de gens du spectacle, de journalistes et de personnalités les plus diverses.
Figuratif post impressionniste, puis analytique au lendemain de la première guerre mondiale, il adopta ensuite une palette surréaliste. D’une nature curieuse, il expérimentera sans cesse de nouvelles voies artistiques et fut en France, à partir de 1946, l’un des plus actifs défenseurs de l’art abstrait avec notamment ses amis Auguste Herbin, Henri Jean Closon et Hans Arp.
De 1960 à 1980, il s’adonna avec passion à la gravure, créant plusieurs milliers d’eaux fortes et illustrant un grand nombre de livres d’écrivains et poètes.
Lui-même poète prolifique, il signa une dizaine d’albums où il montre une personnalité sensible, généreuse, attentive aux évènements de son siècle, mais aussi souvent tourmentée…
Notons qu’en plus d’être un acteur culturel majeur par son art, il fut le charismatique directeur de l‘Ecole des Beaux-arts de Toulon de 1955 à 1968, générant une importante postérité d’artistes.
Ainsi impliqué dans l’art du XXe siècle, et profondément attaché à Toulon et sa région qu’il contribua à faire rayonner dans la vie artistique de notre pays, il laissa une œuvre de plus de 4000 peintures, gravures, sculptures, livres et ouvrages de poésie.

Ne manquez pas cette exposition inédite sur « l’œuvre graphique » d’Olive Tamari. Avant peut-être une grande rétrospective de l’ensemble de son oeuvre dans un avenir proche.

Olive Tamari, « L’œuvre Graphique »
Espace Beaulieu à Méounes-lès-Montrieux