Accueil Articles [Articles] block 2 Partager la Terre, Par amour de la nature

Partager la Terre, Par amour de la nature

58

Installés à Saint-Mandrier au cœur du domaine de l’Ermitage depuis octobre 2014, l’Association Partager la Terre et son équipe luttent quotidiennement pour la préservation de la terre nourricière et transmettent leurs savoirs pour la cultiver. Cette année sera placée sous le signe du développement de nouveaux projets collectifs autour de l’agroécologie.

Association Partager la Terre, allée des lauriers roses - Limpact

C’est en octobre 2014 que la ville de Saint-Mandrier sur mer a confié la gestion du domaine de l’Ermitage et de son espace agricole situé entre le sentier du littoral et la plage de la Coudoulière à l’association Partager la Terre, spécialisée dans le maraichage, la vigne, l’arboriculture et le petit élevage.
Créée en 2010 à Aix-en-Provence, l’association et ses adhérents se sont donnés pour mission de valoriser nos ressources naturelles, promouvoir l’agroécologie par la sensibilisation, le conseil, l’échange et la transmission des savoirs liés à la santé, à l’alimentation et à l’amour de la terre. Afin de concrétiser ses missions, l’association Partager la Terre met en place des actions, situées principalement dans le Var mais elle intervient également à l’échelle régionale et nationale à destination de tous, du professionnel au particulier en passant par les collectivités locales, établissements scolaires ou associations. Pour cela, elle organise des séances d’animation et de mise en pratique au jardin, mais aussi de formations et de conseils en agroécologie, elle accompagne des projets collectifs, sur la création et l’évolution de votre jardin et traite de sujets comme l’agroforesterie, le mélange de cultures avec des interventions à domicile si nécessaire. En décembre dernier, l’association Partager la Terre et la ville de Saint-Mandrier avaient organisées des chantiers participatifs suite aux inondations ravageuses pour désherber les vignes. Nombreux sont ceux qui avaient répondu présents à cette action coopérative dans un élan d’entraide et de solidarité qui leur avait également permis de découvrir le site de l’Ermitage et son centre agroécologique.

Association Partager la Terre, chantier participatif - Limpact

S’il est trop tôt pour traiter de l’avancée des cultures sur le site, André Huber, l’animateur de l’association et les bénévoles, tout aussi passionnés les uns que les autres, préparent activement le programme de formations et d’animations de l’année. Dès à présent, il est possible de réserver la location des gîtes du domaine, les visites du domaine démarreront quant à elles au printemps prochain. Pour l’heure, l’équipe voit chacun de ses projets se concrétiser peu à peu, les premières séances de formations, stages, ateliers et visites guidées pour les scolaires s’organisent, prochainement, une cuisine professionnelle viendra prendre place sur le domaine afin de proposer des dégustations autour de la cuisine végétarienne. L’amour de la terre se transmet et l’association Partager la Terre témoigne de manière ludique et conviviale ses valeurs, son engagement autour de la santé au naturel, car s’approprier sa santé et son chemin de vie en toute autonomie est déjà un premier pas vers le bonheur et la sérénité.

Associaiton Partager la Terre, vue panoramique - Limpact

http://partager-la-terre.fr