Accueil Articles [Articles] block 2 Photomed – La méditerrannée au fil du temps

Photomed – La méditerrannée au fil du temps

30

Il y a 5 ans, la première édition du festival Photomed ouvrait ses portes à Sanary et le public découvrait toute une série de photographies avec pour thématique la Méditerranée. Rendez-vous très attendu entre photographes amateurs, professionnels et admirateurs, vous avez cette année jusqu’au 21 juin pour découvrir de nouveaux talents autour d’expositions dans l’ouest Var.

A l’occasion de la 5ème édition du Festival Photomed et pour rester fidèle à l’idée de départ : « montrer, au travers du regard des photographes, une réalité apaisée, ouverte et créative de la Méditerranée », venez découvrir un festival qui évolue au rythme du temps.
Suite au large succès rencontré par l’évènement dès ses débuts, les organisateurs ont rapidement pensés à étendre le festival autour de la Méditerranée. C’est pourquoi, chaque année, un pays différent reçoit le Photomed, afin de permettre la poursuite de son développement à l’international, comme ce fut le cas dernièrement avec le festival Photomed Beyrouth. Ce festival est avant tout un savant mélange d’influences et de rencontres, la découverte d’un travail unique, au travers d’une programmation variée, qui s’intensifie chaque année.
Cette année, le pays invité est l’Espagne. Ainsi, du 28 mai au 21 juin, Sanary, l’Île de Bendor, l’Hôtel des Arts de Toulon, la Maison du Terroir et du Patrimoine à la Cadière et la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume vous proposent de découvrir ou de redécouvrir ce pays autour d’artistes de talent, plus de 20 expositions et 14 lieux différents.

Si vous ne connaissez pas encore leurs noms, ils vous seront très bientôt familier. Partez à la découverte des artistes Edouard Boubat et ses images de « Mediterraneo »,Toni Catany, récemment disparu, en hommage à ses tirages platine exceptionnels, l’artiste contemporain, auteur de l’affiche du festival, Alvaro Sanchez-Montanes,ou encore Gabino Diego. Arrêtez-vous devant les panoramiques de Luis Vioque, admirez les miniatures riches de sens de Jorge Ribalta.

Un peu d’histoire, quelques brins de géographie suffisent à découvrir le lien qui unit Sanary avec la Turquie évoqué lors de deux expositions : l’historien Sacit Kutlu nous transportera dans la Turquie de la fin du XIXe siècle alors que Georges Georgiou nous donnera une vision personnelle et étonnante de la Turquie contemporaine.
D’autre part, Arno Brignon présente sa vision décalée du rocher de Gibraltar, porte d’entrée en Méditerranée et pour la première fois, le public découvrira le travail en noir et blanc sur l’isolement du photographe John R. Pepper. Angelo Antolino, Emma Grosbois, enfin, Alessandro Puccinelli nous interroge sur la question de la dégradation de l’état de la mer. A contrario, Philippe Joachim nous montre les beautés qui se cachent dans le milieu marin.
L’extension du festival sur la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume se traduit par la présentation de deux expositions sur les communes de La Cadière et du Castellet. Enfin, Photomed et l’Hôtel des Arts de Toulon ont décidé de célébrer cette 5e édition de manière originale et ambitieuse en présentant une exposition collective d’Art Vidéo, un projet artistique rassemblant 14 artistes autour de la Méditerranée et des problématiques urbaines.

Marine Astor

www.festivalphotomed.com