Accueil Articles [Articles] block 2 Rire est un art, Jos Houben

Rire est un art, Jos Houben

37

On peut mourir de rire, rire aux larmes ou encore rire jaune. Avec, à chaque fois, la même question: “pourquoi est-ce si drôle ?”. Jos Houben y répond avec son spectacle, “L’art du rire”, plébiscité depuis 15 ans par les publics de différents pays. Ce Belge de 59 ans a déjà travaillé avec Broadway ou encore la Comédie française.

Vous êtes passionné par le rire?
C’est ce qui nous rassemble tous. On peut être de différentes cultures mais toujours se faire rire avec le corps. Les lois de la gravité et de la société nous aident. Tout est donc dans la démarche, les mimiques, le comportement… Je décortique cette mécanique avec des gestes du quotidien. On l’observe aussi bien avec les premiers pas d’un bébé qu’avec chute d’un adulte dans un restaurant.

Comment avez-vous eu l’idée d’en faire un spectacle ?
Je ne suis pas un comique. J’ai écrit des shows mais je suis aussi professeur. J’anime des stages. Une fois on m’a demandé : “qu’est-ce que vous pouvez montrer ?”. J’ai donc inventé une formule avec la participation de quelques élèves. On m’a dit : “c’est amusant et ça marche pour n’importe quel public”. Un théâtre spécialisé dans le burlesque m’a donné carte blanche et c’est parti. Ensuite, on m’a proposé le théâtre des Bouffes du Nord, à Paris. J’ai donc affiné mon texte et là, le spectacle a décollé comme une fusée. J’ai enchaîné avec théâtre du Rond Point. Je pense que l’on peut parler d’un succès. Des fois, on trouve ce que l’on ne cherche pas. Tant que je marcherai et que je parlerai, je continuerai ce spectacle.

Vous avez joué “L’art du rire” dans plusieurs pays, comment les différents publics se comportent-t-ils ?
Ils réagissent tous de la même façon mais il y a des spécificités. Les gens vont déborder un peu plus en Italie ou en Espagne. En Angleterre, ils sont plus “vifs” car ce sont des spécialistes de l’humour. Ils rient presque sans trop se préoccuper du fond car je donne un code qu’ils connaissent déjà. Le public français écoute attentivement mais a besoin de valider ce que je dis. Il va sourire et rire mais garde un sens critique. Ce qui est drôle en France, c’est que les spectateurs se forcent à ne pas rire au début pour tester les limites de mon propos. Ils finissent par craquer à un moment ou l’autre.

Propos recueillis par Laura Berlioz

Jos Houben – L’art du Rire
Mardi 16 octobre à 20h30 au Théâtre du Rocher
Spectacle à partir de 7 ans