Accueil Articles [Articles] block 2 Stéphane Plaza, Sur les planches !

Stéphane Plaza, Sur les planches !

103

Stéphane Plaza inspire la sympathie, aussi gaffeur sur scène que dans la vie réelle, tout lui sourit ces derniers temps. Animateur vedette de M6, cet agent immobilier de métier se retrouve désormais sur les planches dans la pièce « A gauche en sortant de l’ascenseur » et on peut dire que là encore il a du talent.

« A gauche en sortant de l’ascenseur » c’est l’histoire de Yan, interprété par Stéphane Plaza, un artiste peintre en vogue, fou amoureux de Florence, très belle mais très mariée, à qui il donne rendez-vous chez lui. Manque de chance, tout ne se déroulera pas comme prévu ! Ses voisins, Boris et Eva, sont très envahissants, ils s’aiment et se déchirent… Ça sonne, Yan ouvre certain que c’est Florence, mais il se retrouve nez à nez avec Eva, coincée sur le palier en petite tenue ! C’est alors que Boris, très jaloux débarque, suivi de près par Florence, puis par son mari… Neuf comédiens dans une mise en scène déjantée signée Arthur Jugnot, de quoi se régaler !
Ce n’est pas par hasard si Stéphane Plaza a accepté de monter sur les planches, le théâtre est une vraie passion pour lui, car si l’agent immobilier n’a jamais rêvé de faire de la télévision, il a en revanche pris des cours de théâtre et a même été au conservatoire. Il était donc temps pour Stéphane de montrer qu’il n’était pas uniquement agent immobilier et surtout que le théâtre n’était pas nouveau pour lui. Sur scène, vous le redécouvrirez, loin des émissions de télévision à succès, il entraîne avec lui le public qui ne décroche pas une seconde, sa maladresse légendaire le poursuit, il fait rire et laisse échapper quelques phrases d’improvisation irrésistibles… Pour démarrer l’année en beauté, vous retrouverez toute la troupe à partir du 23 janvier 2015 au Théâtre des Bouffes Parisiens à Paris, si vous passez par là, n’hésitez pas, je vous promets que vous ne serez pas déçus.

Stéphane Plaza dans A gauche en sortant de l'ascenseur - LimpactStéphane Plaza dans A gauche en sortant de l'ascenseur - Limpact

C’est à Carpentras, avant le début du spectacle que j’ai rencontré Stéphane Plaza, où nous avons pris le temps d’échanger quelques mots.

Comment fais-tu pour gérer les métiers d’animateur de télévision et de comédien en même temps ?
Mon emploi du temps est compliqué, c’est la 7e pièce que je recevais et j’ai attendu celle-là pour me relancer, cela fait 8 ans que je suis sur M6 et j’ai attendu 7 ans pour être bien installé, après il est vrai que j’ai besoin de me mettre en danger pour pouvoir continuer et garder cette fraîcheur. Je suis un curieux, quand on me propose quelque chose qui me plaît, je n’hésite pas a dire oui et après j’essaye de concilier mon emploi du temps.

Qu’est-ce qui te plaît au théâtre ?
L’effet de troupe m’attire beaucoup plus que le one man show par exemple, je ne me vois pas du tout dans un spectacle seul sur scène toute la soirée, je préfère être accompagné de plein de comédiens. Cette pièce est tombée au bon moment, je connaissais le film avec Pierre Richard et on m’a toujours dit que je lui ressemblais ainsi qu’à Mister Bean. Sur scène je fais en sorte que le public ne me voit pas comme étant Stéphane Plaza mais simplement en tant que Yan, l’artiste peintre que j’interprète.

Stéphane Plaza dans A gauche en sortant de l'ascenseur - LimpactStéphane Plaza dans A gauche en sortant de l'ascenseur - Limpact

Es-tu stressé avant de monter sur scène ?
Au début je stressais beaucoup, et maintenant c’est seulement les cinq dernières minutes avant d’entrer sur scène. J’ai la chance de pouvoir me concentrer rapidement au théâtre et honnêtement je n’ai pas besoin d’être là 2 heures avant, certains viennent avant pour pouvoir manger, moi c’est impossible que je mange avant de jouer sinon je n’avance plus. Il y a une très bonne ambiance au sein de la troupe, on joue entre potes donc pas de stress ! Sur scène j’essaye d’être proche du public et après le spectacle, je prends le temps d’aller à la rencontre des gens, de signer des autographes, je pense que c’est important, cela fait partie du jeu et me fait très plaisir.

Un duo Stéphane Plaza/Karine Lemarchand au théâtre te plairait ?
C’est toujours un régal de tourner avec Karine Lemarchand qui est une vraie amie, j’accepterais toujours de tourner avec elle, je libèrerais le temps qu’il faut pour tourner sur un projet avec elle. Concernant le théâtre, elle est venue me voir jouer et nos passions sont vraiment similaires, je sais que toutes les émissions qu’elle me propose je dis oui et inversement elle dira oui, il n’est donc pas improbable qu’un jour on se retrouve ensemble sur scène ou ailleurs, c’est écrit, j’y croit à 100%.

Stéphane Plaza dans A gauche en sortant de l'ascenseur - LimpactStéphane Plaza dans A gauche en sortant de l'ascenseur - Limpact

Je suis allée à la rencontre de deux comédiens pour prendre la température de cette troupe formidablement talentueuse.

Quelle est l’ambiance au sein de la troupe ?
Caroline Burgues (Eva)
Nous sommes des travailleurs, il y a un esprit d’équipe très fort et une bonne humeur communicative. Stéphane est le chef de troupe, c’est quelqu’un de fédérateur qui donne le ton, il a toujours le sourire, il reste simple tout en étant incontestablement de leader de cette pièce.

Stéphane Godin (Jean-Yves)
Le décor sur scène ne nous a pas encore lâché, c’est un miracle ! (Rires) Nous sommes tout de même professionnels et sérieux, Stéphane reste le bon camarade pour tout le monde, celui qui peut à tout moment se retrouver dans des positions inconfortables, perdre son pantalon sur scène, faire des cascades pour tout et n’importe quoi, on peut le dire, c’est celui qui met le plus d’ambiance au sein de la troupe.

Propos recueillis par Marine Astor
Crédit photo : Matthieu Deloge©PhotoSavoie

Stéphane Plaza dans A gauche en sortant de l'ascenseur - Limpact

Arthur Jugnot
La révélation du Théâtre Français

Vous êtes le metteur en scène de cette pièce, selon vous, d’où vient son succès auprès du public ?
Le succès est toujours espéré mais jamais attendu, les comédiens sont bons, sympathiques, le public le ressent je pense. De mon côté, je n’ai jamais rêvé d’être acteur, comédien ou metteur en scène, je me suis juste demandé si cela me plaisait et lorsqu’un projet s’est présenté, j’ai sauté dessus. Vous savez, quand on a un papa astronome, on doit toucher les étoiles, je fais en sorte que mon père soit fier de moi forcément, le nom je l’avais déjà et il m’a aidé, le prénom je me le suis fait seul.

A gauche en sortant de l’ascenseur
A partir du 23 janvier 2015 au Théâtre des Bouffes Parisiens à Paris
Mise en scène : Arthur Jugnot
Auteur : Gérard Lauzier
Avec : Stéphane Plaza (Yan) – Caroline Burgues (Eva) – Philippe Dusseau (André Arnaud) – Stéphane Godin (Jean-Yves) – Sébastien Pierre – (Policier 2) – Yannik Mazzilli ou Xavier Berlioz – (Policier 1) – Laetitia Laburthe (Florence Arnaud) – Flavie Péan (Manuella et Alice) – Boris Soulages (Boris)