Accueil Articles [Articles] block 2 Trois questions à Annelyne Pellegrini, diététicienne chez NaturHouse à Ollioules.

Trois questions à Annelyne Pellegrini, diététicienne chez NaturHouse à Ollioules.

377

Les chiffres en hausse sur la balance. Le jean trop serré. Les efforts physiques de plus en plus compliqués. Face à cela, beaucoup prennent les choses en main et veulent perdre du poids. Lassés des régimes drastiques, les Français se tournent de plus en plus vers le rééquilibrage alimentaire. Ce que propose NaturHouse. Avec un suivi et des compléments naturels, la méthode séduit. Une deuxième personne vient d’intégrer l’équipe d’Ollioules.

Pouvez-vous nous décrire la méthode NaturHouse ?
Il y a un premier rendez-vous pour définir les objectifs du client c’est-à-dire, combien de kilos il a à perdre et d’où ils proviennent (trop d’eau ou trop de graisse). On va ensuite adapter le plan alimentaire à cette personne. C’est un rééquilibrage avec un suivi diététique hebdomadaire. Nous proposons aussi des compléments alimentaires pour drainer, améliorer les problèmes de stockage et rebooster pour tenir le coup en cette période de régime.

A quelles périodes les appels sont-ils les plus nombreux ?
Cela suit les saisons pour tous les centres. Il y a évidemment beaucoup de personnes qui souhaitent perdre du poids après l’été. On peut parler aussi des périodes qui suivent les fêtes.

A quoi sont dus ces surpoids ?
En majorité, le déséquilibre alimentaire s’installe à cause de mauvaises habitudes. Sinon, les personnes viennent après une période qui a favorisé leur prise de poids (grossesse, problèmes hormonaux etc). On a de la chance ici. Ce n’est pas une région très propice à la consommation de mauvaises graisses. On a la culture de consommer du poisson, de cuisiner à l’huile d’olive etc. On peut donc se rééquilibrer en se faisant plaisir et en variant son alimentation.

Propos recueillis par Laura Berlioz

NaturHouse Ollioules
772, avenue Jean Monnet
04 94 22 11 87